Marlène Jobert : pourquoi Eva Green est-elle complexée d'être sa fille ?

Marlène Jobert : pourquoi Eva Green est-elle complexée d'être sa fille ?
Eva Green et sa mère Marlène Jobert lors de la première de "Casino Royale" au Grand Rex à Paris, le 17 novembre 2006.

Fille de Marlène Jobert, Eva Green a dû faire ses preuves pour devenir actrice. Dans une interview accordée à Konbini samedi 17 avril 2021, elle s'est confiée sur sa difficulté à devoir se démarquer de l'image de sa mère.

Eva Green a décidé de devenir actrice comme sa mère, Marlène Jobert. À ses débuts, ce choix de carrière n'est pas tous les jours facile pour l'actrice. "J'avais ce complexe, peut-être, d'être 'la fille de' et que les gens disent : 'oh là là, ça va être facile, etc.' Et puis, c'est difficile parce qu'on se dit qu'on va être acteur mais peut-être qu'on va être nul", s'est confiée Eva Green, samedi 17 avril lors d'une interview pour Konbini. Celle qui a dû se battre pour faire face à la notoriété de sa mère "parce que certains, au début, s'imaginaient que ce serait plus simple pour moi car j'étais la fille de...", s'est donc inscrite à des cours de théâtre, pour savoir si elle était faite pour ce métier : "Je suis allée en cours dramatique Eva Saint Paul, à Paris, pendant trois ans. Je crois que c'est vraiment en faisant qu'on y prend goût ou pas. Ça a été un vrai déclic dans le concret."

"Je suis très reconnaissante envers ma maman"

Toujours ramenée à sa mère, Eva Green a besoin de distance et part faire ses preuves à Londres. "Le fait de partir à Londres très tôt après 'The Dreamers' a été un choix inconscient de couper le cordon. Parce que même dans mes premières interviews, on me disait : 'Vous êtes la fille de Marlène Jobert'. Je détestait ne pas être moi", a t-elle expliqué. Avant d'ajouter : "Évidemment, je suis très reconnaissante envers ma maman, mais cette accusation d'usurpation m'a toujours gênée." Aujourd'hui, l'ex James Bond Girl tient sa revanche et n'a plus vraiment besoin de prouver qu'elle est faite pour le cinéma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.