Marlène Jobert : pourquoi elle a "très peur" pour sa fille Eva Green

Marlène Jobert : pourquoi elle a "très peur" pour sa fille Eva Green
Marlène Jobert lors du Festival Toute la mémoire du monde à la Cinémathèque de Paris, le 1er décembre 2012.

Dans une interview au Parisien parue le 16 février 2021, Marlène Jobert a expliqué qu'elle vivait cette période de pandémie avec "énormément de colère et d'angoisse". L'ex-comédienne est surtout inquiète pour sa fille, Eva Green, qui "vient de repartir tourner en Irlande".

Depuis le début de la crise sanitaire, Marlène Jobert a vu la Covid-19 toucher "des amis très chers". Celle qui a décidé d'arrêter le cinéma, et qui se consacre désormais à la création de contes audio, a aussi été très marquée par le décès du chanteur Christophe, dont elle était "fan", et par le fait de ne pas pouvoir voir ses petits-fils résidant en Italie. "Leurs appels en visio depuis l'Italie avec leur maman Joy, qui a choisi la viticulture, ne me suffisent pas", a-t-elle confié au Parisien.

La peur "chevillée au corps"

Si Joy s'est tournée vers la viticulture, sa soeur jumelle Eva Green connaît une belle carrière au cinéma. Elle est d'ailleurs actuellement en tournage, en Irlande, ce qui inquiète fortement Marlène Jobert. "J'ai très peur pour sa santé, car on tourne sans masque, et que, dans l'euphorie, on néglige sans le vouloir de se protéger contre la contamination. Tant que tout le monde ne sera pas vacciné, j'aurai toujours cette peur pour elle chevillée au corps", a indiqué l'actrice vedette des "Mariés de l'an II". "Idem pour ma nièce Elsa Lunghini, qui a elle aussi tourné dernièrement dans les séries 'Ici tout commence' et 'Demain nous appartient'", a-t-elle ajouté.

"Chaque jour, je regarde avec attention la situation catastrophique du secteur de la culture, a aussi révélé Marlène Jobert. La ministre Roselyne Bachelot n'a pas réussi à défendre beaucoup nos artistes. En ce moment, je n'aimerais pas faire partie du gouvernement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.