Marine Le Pen et le destin tragique de son chat à 4 500 euros

Marine Le Pen et le destin tragique de son chat à 4 500 euros
Marine Le Pen au Salon International de l'Agriculture à Paris, le 28 février 2019.

Azza Kamaria

Passionnée de chats, Marine Le Pen aurait fait en sorte que ses proches au sein du Front National lui offrent une petite bête d'une valeur de 4 500 euros. Une anecdote racontée par Olivier Beaumont dans son livre "Les péchés capitaux de la politique".

Ce n'est un secret pour personne, Marine Le Pen est une grande admiratrice de chats et les membres du Front National, récemment rebaptisé Rassemblement national, ne reculeraient devant rien pour faire plaisir à leur présidente. En 2014, alors que Marine Le Pen avait obtenu un score de 25,4% des voix aux élections européennes, ces derniers avaient souhaité marquer le coup. Ils ne s'attendaient certainement pas à ce que la femme politique choisisse son propre cadeau.

Jeep, un savannah à 4 500 euros

Dans un livre intitulé "Les péchés capitaux de la politique", Olivier Beaumont raconte que Louis Aliot, le compagnon de la fille de Jean-Marie Le Pen, aurait demandé à leurs amis de se cotiser afin de lui offrir un savannah, une race de chats rares originaires des États-Unis. Si les proches de l'ex-candidate à la présidentielle ont accepté, ils auraient tout de même été surpris par le prix de l'animal : environ 4 500 euros.

Baptisée Jeep, la boule de poil a connu un destin tragique puisqu'elle a fini écrasée par une voiture près du domicile de Marine Le Pen à la Celle-Saint-Cloud. Dans le livre, une des élus qui avait alors contribué au cadeau a confié : "Un chat à ce prix-là, on fait tout de même attention. On ne le met pas dehors comme ça !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.