Maïwenn : au lycée, "les garçons me fuyaient"

Maïwenn : au lycée, "les garçons me fuyaient"
Maïwenn Le Besco à l'avant-première du film "Le Prix du succès" au cinéma UGC Ciné Cité Les Halles à Paris, le 29 août 2017.

Émilie Nougué

Dans une interview accordée au magazine Numéro en kiosque depuis le 28 avril 2018, l'actrice et réalisatrice de 42 ans évoque ses relations tendues avec sa mère ainsi que son adolescence.

Maïwenn Le Besco a déjà raconté à plusieurs reprises dans les médias que sa mère, l'actrice Catherine Belkhodja, voulait en faire une vedette de gré ou de force. "Comme vous le savez, il y a récemment eu la déferlante #BalanceTonPorc, mais, dans mon cas, ce serait plutôt #BalanceTaMère", explique-t-elle cette fois à Numéro, sans trop s'étaler sur le sujet : "Il est toujours compliqué pour moi de parler de ma mère, vu qu'elle épluche toutes mes interviews, et que si jamais je vous disais le fond de ma pensée, vous pouvez être sûr que je me prendrais un e-mail très violent de sa part lors de la sortie du magazine."

"Quelqu'un de très, très laid" au lycée

La réalisatrice de "Polisse" et de "Mon Roi" n'a pas peur de se livrer. Ainsi, elle évoque sans fard son adolescence et la façon dont les garçons la percevaient à l'époque. "Au lycée (...) j'étais en effet perçue comme étant quelqu'un de très, très laid", explique-t-elle avant d'ajouter : "Je ne correspondais pas aux critères de beauté de l'époque, et, dans la cour de récré, les garçons me fuyaient... même si je sentais que je ne laissais pas les élèves de terminale, plus âgés - voire quelques hommes adultes -, indifférents."

Maïwenn s'est mariée à 16 ans seulement au réalisateur Luc Besson, avant de donner naissance à leur fille Shanna l'année suivante. Trois ans plus tard, le réalisateur est tombé sous le charme de Milla Jovovich lors du tournage du "Cinquième Élément".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.