Mais qui est Jill Biden, la future First Lady des États-Unis ?

Mais qui est Jill Biden, la future First Lady des États-Unis ?
Jill Biden, la femme de Joe Biden, lors d'un meeting à Dallas en Pennsylvanie pour les élections présidentielles des États-Unis, le 24 octobre 2020.

Son mari, le démocrate Joe Biden, ayant remporté la présidentielle américaine, Jill Biden va bientôt l'accompagner à la Maison-Blanche pour tenir le rôle de First Lady pendant quatre ans. Qui est cette femme que tout le monde surnomme Dr Biden ?

Après une campagne intense et quatre journée interminables de dépouillement, Joe Biden a été déclaré vainqueur de la présidentielle américaine le 7 novembre 2020. Il succédera donc à Donald Trump tandis que son épouse, Jill Biden, occupera le rôle tenu ces dernières années par Melania Trump. L'occasion d'en savoir plus que la future First Lady, née en 1951 dans le New Jersey mais qui a grandi dans la Pennsylvanie natale de son mari.

Une enseignante réputée

Fille d'un guichetier de banque et d'une mère au foyer, Jill Biden se marie à 18 ans à Bill Stevenson, un joueur de football qu'elle a rencontré à l'université. Mais leur union ne dure que quatre années. En 1975, soit l'année de son divorce, elle rencontre Joe Biden qui lui, est veuf depuis trois ans (sa femme est décédée dans un accident de voiture en même temps que leur fille d'un an). Ils se disent "oui" deux ans plus tard à New York et ont une petite fille, Ashley Blaze, née en 1981. Ils élèvent également Beau (décédé en 2015) et Hunter, les deux fils de Joe nés de son précédent mariage.

Côté carrière, Jill Biden devient une brillante professeur d'anglais. Elle possède de nombreux diplômes dont un doctorat en sciences de l'éducation obtenu en 2007 à l'université du Delaware. Second Lady entre 2009 et 2017, lorsque son mari était vice-président, elle n'a jamais cessé d'enseigner à temps plein. Elle a, par ailleurs, toujours soutenu Joe Biden dans sa carrière. Véritable atout dans la campagne du nouveau Président des États-Unis, elle a fait de nombreux déplacements pour rencontrer les électeurs américains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.