Magloire revient sur la mort de sa mère : "Je rêve d'elle toutes les nuits"

Magloire revient sur la mort de sa mère : "Je rêve d'elle toutes les nuits"
Magloire au défilé de mode collection Haute-Couture automne-hiver 2014/2015 "Dice Kayek" au Yoyo à Paris, le 10 juillet 2014.

Jeudi 7 janvier 2021, Magloire était l'invité de L'Instant de Luxe sur Non Stop People. En larmes, il s'est confié sur le décès de sa mère, survenu il y a quatre ans après des années de lutte contre la maladie d'Alzheimer.

Connu du grand public depuis sa participation à l'émission le Morning Live sur M6, en tant que chroniqueur de Michaël Youn, Magloire a évoqué ses parents auprès de Jordan Deluxe ce jeudi 7 janvier. Il a d'abord parlé brièvement de son père, "parce qu'il y a très peu à en dire". "Il existe, je sais qui il est, mais c'est un petit peu douloureux et difficile. Ce n'est pas quelqu'un de bien", a révélé celui qui incarnait l'un des personnages de Fort Boyard durant l'été 2019.

"On était comme un binôme"

Le chroniqueur était en revanche très proche de sa mère. Le "pire moment de sa vie" a d'ailleurs été son décès, survenu le 24 décembre 2017. "Je n'envisage pas Noël avec beaucoup de joie. C'était il y a quatre ans. Aujourd'hui, j'ai encore du mal à en parler. Je pense que je rêve d'elle toutes les nuits", a-t-il expliqué avant de fondre en larmes. "On était comme un binôme", a-t-il ajouté.

Dans cette même interview, il a été interrogé sur sa façon de percevoir la vieillesse. "Je n'en avais pas peur jusqu'à ce que je prenne conscience de l'encadrement des personnes âgées ou des personnes amoindries, a-t-il répondu. J'ai vécu l'Alzheimer de maman pendant 14 ans, donc je me suis rapproché de tout ce qui est ce système d'EHPAD, où des gens formidables font un boulot formidable, mais où il y a aussi des choses terrifiantes qui se passent. Donc la vieillesse me fait peur par rapport à ce que l'on pourrait m'infliger vieux, ou ce que l'on pourrait infliger à ceux que j'aime."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.