Maeva Coucke et Camille Cerf évoquent les Miss France et l'alcool

Maeva Coucke et Camille Cerf évoquent les Miss France et l'alcool
Camilla Cerf et Maëva Coucke au gala de charité "ParAmour", à Paris, le 14 février 2019.

Interrogées par Nagui, Maëva Coucke et Camille Cerf sont revenues sur le rapport parfois difficile entre l'alcool et les reines de beauté...

Pas tous les jours facile la vie de Miss France. Si l'élue remporte, avec son titre, des milliers d'euros de cadeaux et une écharpe qui brille, elle doit aussi répondre à certaines obligations. Notamment faire la bise à tous les élus locaux et goûter aux produits régionaux qui, auraient selon leurs dires souvent la couleur de l'alcool. Interrogées sur ce sujet par l'animateur Nagui dans l'émission Tout le monde joue avec la France, Camille Cerf, Miss France 2015, a ainsi confié : "Ah bah en Bourgogne, il est difficile de sortir sobre clairement. En plus, on a un comité en Bourgogne qui insiste pour nous faire boire. Moi qui buvait très peu de vin au début de Miss France et bien...".

"On nous propose tout le temps du champagne et du vin"

Expérience similaire, mais plus facile à vivre pourMaëva Coucke, Miss France 2018 : "Moi je connaissais déjà le vin donc ça ne m'a pas changé mon quotidien [...] Mais c'est vrai qu'à chaque fois qu'on peut aller à une fête ou autre, on nous propose tout le temps du champagne et du vin. On peut difficilement refuser [...]". Au moment de trinquer, la miss se permet même d'être infidèle à sa région, le Nord-Pas-de-Calais, puisqu'elle avoue être une grande amatrice de champagne : "Moi j'aime beaucoup le champagne, donc je peux difficilement refuser. J'étais obligée d'accepter et c'était ça tous les jours pendant un an."

La solution pour tenir son rôle avec élégance serait-elle, comme le suggère Nagui, de faire semblant de boire ? Une technique qui ne séduit pas toutes les miss, a précisé Sylvie Tellier, présidente de la société Miss France : "Alors typiquement Maëva, elle n'a jamais eu besoin, ça ne lui est jamais arrivé !".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.