Louis Bodin a voulu mourir après le drame de Dropped

Louis Bodin a voulu mourir après le drame de Dropped
Louis Bodin à la soirée de rentrée 2019 de TF1 au Palais de Tokyo à Paris, le 9 septembre 2019.

Le 8 octobre 2019, dans l'émission L'instant de Luxe sur Non Stop People, l'animateur de TF1 est revenu sur le drame survenu en 2015 lors du tournage de l'émission Dropped.

Le 9 mars 2015, deux hélicoptères se percutaient sur le tournage de Dropped en Argentine, provoquant la mort de 10 personnes (dont la nageuse Camille Muffat, le boxer Alexis Vastine et la navigatrice Florence Arthaud). Louis Bodin, qui devait être l'animateur de ce nouveau programme, en a été profondément traumatisé. Son couple n'y a d'ailleurs pas survécu et a divorcé 9 mois après l'accident.

"Un traumatisme à vie"

Pour surmonter cette épreuve, l'animateur a suivi une thérapie qu'il a arrêtée il y a "très peu de temps" mais qu'il n'exclut pas de reprendre. Il a aussi pu compter sur le soutien de ses collègues et de sa direction. "TF1 m'a été d'un grand secours, je pense que si toute l'équipe de TF1 n'avait pas été derrière moi, si le psychologue ne m'avait pas accompagné, je ne serais plus là aujourd'hui, je ne serais plus... mais vous vous rendez compte que c'est un traumatisme à vie", a-t-il confié sur Non Stop People.

Si Louis Bodin a pensé au pire, il a fini par décider de ne pas faire de ce traumatisme "quelque chose de négatif" et de s'en servir comme "une force". Il explique : "Moi j'ai eu la chance de pouvoir basculer de ce côté-là. Aujourd'hui, il n'y a pas une journée où je ne m'appuie pas sur cet épisode douloureux pour me dire 'ben dis donc, remue-toi un peu, sois plus fort, sois à la hauteur de ces gens que tu aimais et qui partageaient des valeurs avec toi'."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.