Lola Marois : ces situations où elle a peur pour Jean-Marie Bigard

Lola Marois : ces situations où elle a peur pour Jean-Marie Bigard
Jean-Marie Bigard et sa femme, Lola Marois Bigard, lors du 38ème salon du livre de Paris, le 17 mars 2018.

Le 16 février 2021, Jean-Marie Bigard - loin d'avoir sa langue dans sa poche - montait au créneau sur le plateau de l'émission Touche pas à mon poste, diffusée sur C8, en estimant notamment que les vaccins contre la Covid-19 étaient néfastes pour la santé. Des propos jugés complotistes sur lesquels sa femme, Lola Marois s'est exprimée le lendemain. Invitée du talk-show à son tour, elle en a également profité pour exprimer quelques craintes au sujet de son mari.

"Vous avez peur pour lui parfois ?" C'est sans détour que l'animateur de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna a posé la question à Lola Marois, au sujet de son mari depuis 10 ans, Jean-Marie Bigard. L'actrice, reconnue pour son rôle d'Ariane Hersent dans la série télévisée "Plus Belle La Vie", a dans un premier temps assuré ne pas "avoir peur de grand chose dans la vie". C'était sans compter sur l'insistance du présentateur : "Est-ce que vous avez déjà eu peur pour lui ? Et en ce moment, est-ce que vous avez peur pour lui ?". La femme de 38 ans a alors concédé : "Moi, si j'ai peur pour lui, c'est pour d'autres choses. J'ai peur pour lui s'il boit trop, j'ai peur pour lui quand il crie trop fort parce que j'ai peur qu'il se fasse péter une veine dans le cerveau". Plus tôt dans l'émission, Lola Marois révélait que son époux ne buvait plus "depuis un mois et demi".

"Mon mari, c'est quelqu'un qui brûle la vie par les deux bouts"

Ce n'est pas la première fois que Lola Marois confie ses craintes au sujet de la santé de son mari. Mercredi 2 décembre 2020 dans L'instant de Luxe sur Non Stop People, elle expliquait : "À l'époque pour moi, il était immortel et moi aussi. J'avais 29 ans quand je suis tombée enceinte et à 29 ans, pour moi, j'avais la vie devant moi, lui aussi, il avait la cinquantaine, mais ce n'était pas grave." Et de poursuivre : "Plus les années passent et plus on se rend compte que personne n'est immortel, moi-même, je ne suis pas immortelle." "J'y pense parce que je sais que mon mari, c'est quelqu'un qui brûle la vie par les deux bouts, qui est excessif dans tout, c'est pas quelqu'un qui est extrêmement prudent dans son quotidien (...) C'est quelqu'un qui ne se ménage pas." Il faut préciser que Jean-Marie Bigard a frôlé la mort suite à une septicémie en 2016 puis a développé violemment de la polyarthrite rhumatoïde après la naissance prématurée de ses jumeaux Jules et Bella en 2012.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.