Loana, toujours hospitalisée : "On lui administre un traitement très puissant"

Loana, toujours hospitalisée : "On lui administre un traitement très puissant"
Loana Petrucciani lors de la finale de la 13e édition de Top Model Belgium au Lido à Paris, le 18 décembre 2016.

Le 6 octobre 2020, StarMag révélait que Loana avait été admise dans une clinique psychiatrique après avoir été aperçue dans la rue en pleine crise de démence. Huit jours plus tard, le magazine a donné des nouvelles de l'ancienne candidate de Loft Story, toujours internée dans cet établissement spécialisé.

Prise en charge par les pompiers après avoir été retrouvée errante dans la rue sous l'emprise de stupéfiants, Loana a d'abord été conduite aux urgences de l'hôpital Bichat, à Paris, avant d'être transférée dans une clinique psychiatrique dont le nom n'a pas été révélé. Cette hospitalisation, selon StarMag, aurait été faite à la demande d'un tiers. La star de la téléréalité n'était, en effet, pas en mesure de donner son consentement.

Sorties et visites interdites

Depuis, celle qui a accusé son ex-compagnon, Fred Cauvin, de violences conjugales, est étroitement surveillée. Elle n'est pas autorisée à sortir de l'établissement, à recevoir de visite ou à utiliser son téléphone portable. Néanmoins, elle peut appeler ses proches avec le téléphone fixe de la clinique, tout en étant encadrée par des infirmières, a indiqué StarMag le 14 octobre. "Son état est fluctuant. Elle peut avoir des conversations sensées puis soudainement tenir des propos incohérents. Elle est fragile car le sevrage et le manque commencent à se faire ressentir. En parallèle on lui administre un traitement très puissant", a rapporté une source au magazine.

Toujours selon StarMag, Loana serait maintenue sur un lit de contention à certaines heures de la journée pour éviter qu'elle ne se blesse. Son hospitalisation pourrait être de longue durée. "Il lui faudra du temps pour retrouver la sérénité. Loana se dit 'soulagée' d'être prise en charge dans cet établissement où elle se sent en sécurité. Elle a désormais besoin de temps pour elle, se reposer et revenir en meilleure santé", a fait savoir son amie Sylvie Ortega Munos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.