Loana répond à Benjamin Castaldi : "Le Loft a embelli ma vie"

Loana répond à Benjamin Castaldi : "Le Loft a embelli ma vie"
Loana Petrucciani lors de la finale de Top Model Belgium 2017 au Lido à Paris, le 18 décembre 2016.

Le 6 février 2021, sur RTL, Benjamin Castaldi qualifiait Loana de "victime collatérale" de la télé-réalité. Des propos qui sont rapidement arrivés aux oreilles de l'intéressée, laquelle a répondu deux jours plus tard dans un entretien accordé à Télé Pro.

Elle a connu la gloire lors de sa victoire dans l'émission Loft Story en 2001, puis une véritable descente aux enfers. Alors qu'elle fait actuellement l'objet d'un livre intitulé "Sexisme Story, Loana Petrucciani", Loana vient d'être qualifiée de "victime collatérale" de la télé-réalité par l'ex-animateur du programme qui l'a médiatisée. "Après c'est toujours pareil on met le pied à l'étrier à des jeunes, s'ils savent pas monter à cheval c'est pas notre faute, a indiqué Benjamin Castaldi dans On refait la télé sur RTL. Mais je trouve qu'on ne l'a pas aidée suffisamment ça c'est sûr." Et d'ajouter que la Lofteuse était "tombée la tête la première" dans "les vilaines tentations" du métier.

"Je dois tout à Loft Story"

Deux jours plus tard, Loana a tenu à mettre les choses au clair. Non, elle n'est pas une "victime", et sa chute n'est pas due à l'ancienne émission de M6. "J'avais des fêlures bien avant de faire le Loft. Le Loft a embelli ma vie, a-t-elle déclaré à Télé Pro. C'est mon entourage qui a fait que j'ai vécu une descente aux enfers. Je dois tout à Loft Story contrairement à ce qu'on pense."

Et la mère de Mindy d'inviter, sans le nommer, Benjamin Castaldi à ne plus commenter son parcours. "Les personnes qui disent que c'est à cause de la télé-réalité devraient parler de ce qui les regarde", a-t-elle lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.