Loana battue par son ex ? Elle brise le silence, clichés à l'appui

Loana battue par son ex ? Elle brise le silence, clichés à l'appui
Loana lors du photocall de la 4e saison de La Villa des Coeurs Brisés, dans les locaux de TF1 à Boulogne-Billancourt, le 3 décembre 2018.

Suite à ses dernières publications sur Instagram, qui ont suscité de nombreuses interrogations de la part de ses fans, Loana a rédigé ce 17 septembre 2020 un long texte dans lequel elle rompt le silence et explique avoir été battue par son ex. Au poids des mots s'ajoute le choc des photos, des clichés publiés ce même jour sur lesquels on peut voir le corps de l'ex-lofteuse recouvert de bleus.

Loana a décidé de faire éclater sa vérité. Début 2020, le magazine Closer affirmait que la première gagnante de Loft Story avait été battue par son ex. Quelques jours plus tard, dans les colonnes de Public, l'homme prenait la parole pour contredire la maman de Mindy, prétendant qu'elle était seule responsable de son état. Ce 17 septembre, Loana est sortie de sa réserve en publiant sur Instagram des photos de son corps criblé de bleus. Des clichés choc accompagnés d'un texte dans lequel elle met les choses au clair.

"Vous voulez vraiment la vérité ? Voilà je commence à en avoir marre de vos vos spéculations, de lire ou voir partout que je me drogue , que je prends trop de médicaments, que je ne vais pas bien , ET BIEN OUI, je vais pas bien je vais montrer pourquoi...", commence par annoncer celle qui avait déserté les réseaux sociaux en début d'année. Dans ce texte déchirant elle accuse directement son ex-compagnon.

"Fred Cauvin n'est pas celui que vous croyez", affirme Loana avant d'expliquer que ce serait lui qui aurait prétendu qu'elle détenait de grosses quantités de drogues afin de détourner l'attention des policiers : "Il ne l'a dit à la police, pour qu'ils fassent une perquisition (...) ils n'ont rien trouvé d'autre que des hématomes sur mes bras, que justement Fred m'avait fait la veille (...) c'est pour ça qu'il a inventé cette histoire, pour justement éloigner les soupçons."

Loana révèle ensuite que les policiers lui ont conseillé de porter plainte et que l'homme a écopé d'une peine de prison avec sursis accompagnée d'une mesure d'éloignement ayant pris fin au mois de juin. Depuis, il serait parvenu à revenir dans sa vie, et c'est à ce moment-là qu'il l'aurait frappée de nouveau.

"Je comprends maintenant les femmes battues"

Pour fêter ses 43 ans, Loana souhaitait organiser une grande fête, qu'elle a finalement été contrainte d'annuler. Elle avait alors publié une vidéo dans laquelle sa voix était très faible, ce qui avait inquiété ses fans. "J'étais aphone à force d'avoir hurlé 'Arrête de me frapper' durant quatre heures, il m'a frappé et hurlé dessus sans s'arrêter une minute", assure-t-elle aujourd'hui, confiant également avoir eu recours au fond de teint "pour dissimuler les coquarts".

La star explique qu'elle prend maintenant la parole pour mettre fin aux rumeurs qui la prétendaient droguée et conclut : "Avant de spéculer, de penser à des choses idiotes (...) essayez déjà de comprendre et de savoir la vérité. Je comprends maintenant les femmes battues, pourquoi elles restent dans le silence : pour éviter la connerie et l'incompréhension des autres."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.