Line Renaud : ces lettres d'insultes qu'elle a reçues au début du Sidaction

Line Renaud : ces lettres d'insultes qu'elle a reçues au début du Sidaction
Line Renaud lors du photocall de la 18e édition du "Dîner de la mode du Sidaction" au Pavillon Cambon Capucines - Potel et Chabot à Paris, le 23 janvier 2020.

Invitée sur le plateau de Quotidien le 28 janvier 2021, Line Renaud est revenue sur son engagement contre le VIH mais aussi sur les insultes qu'elles a reçues en raison de son combat.

Cofondatrice et vice-présidente du Sidaction depuis 1994, Line Renaud a décidé dès le début des années 1980 de mettre sa notoriété au service de la recherche contre le Sida et de l'aide aux malades, par le biais de l'Association des Artistes Contre le Sida. Face à Yann Barthès et aux côtés de Jean-Paul Gaultier, ambassadeur du Sidaction, elle a évoqué les raisons qui l'ont poussée à s'engager pour cette cause.

"Les gens mouraient les uns après les autres"

Celle qui vient de se faire vacciner contre la Covid-19 a raconté : "J'étais à Los Angeles quand c'est arrivé. Donc j'ai été face aux gens qui mouraient. J'avais rencontré Paul Michael Glaser, l'acteur qui jouait Starsky dans 'Starsky et Hutch'. J'avais été voir son épouse et sa petite fille. Toutes les deux avaient le SIDA et sont mortes. J'étais très émue car les gens mouraient les uns après les autres. Je me suis dit que tout ce qui arrive de ce côté de l'Atlantique est toujours venu du nôtre, les bonnes comme les mauvaises choses."

Si l'actrice a eu rapidement conscience de l'importance de ce combat, son engagement n'a pas toujours été compris au départ. "On m'a dit : 'Ça sera dur pour ta popularité.' Ça l'a été au début. Pendant un an, je recevais des lettres d'insultes", a-t-elle indiqué avant de révéler le contenus de ces missives : "Ils l'ont voulu, laissez-les mourir."

Malgré tout, Line Renaud n'a rien lâché. "Elle a commencé vraiment très tôt, a souligné Jean-Paul Gaultier. En apportant des personnalités internationales qui ont aussi donné l'exemple, tout le monde a commencé à comprendre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.