Les lunettes de Bernadette Chirac en disent long sur son humeur

Les lunettes de Bernadette Chirac en disent long sur son humeur
Bernadette Chirac à Versailles en 2011.

Invité sur le plateau de C à Vous à l'occasion de la sortie de son ouvrage intitulé "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête", Erwan L'Éléouet a livré une anecdote amusante sur les humeurs de l'ancienne Première dame.

À travers l'ouvrage "Bernadette Chirac, les secrets d'une conquête", Erwan L'Éléouet retrace la vie de l'ancienne Première dame. De sa rencontre avec Jacques Chirac en passant par son parcours professionnel, le journaliste ne néglige aucun détails de sa vie. À l'occasion de sa sortie le mercredi 27 février, le biographe a été invité sur le plateau de C à vous, et a dévoilé une astuce qu'utilisaient les collaborateurs de l'Élysée afin d'évaluer l'humeur de la présidente des Pièces Jaunes.

"Les verres très sombres, c'était une humeur très sombre"

Pendant l'émission, une courte séquence de sa dernière apparition officielle en juin 2018, à savoir lors de l'inauguration de l'avenue Jacques et Bernadette Chirac, est diffusée lors de laquelle l'ancienne Première dame prononce un court discours. "Il est difficile de voir son émotion, qu'on imagine derrière ses fameuses lunettes", souligne la présentatrice Anne-Élisabeth Lemoine. Le journaliste en profite alors pour révéler que les collaborateurs arrivaient à deviner l'humeur de celle-ci en fonction de la teinte de ses lunettes.

"Elle a toujours ses lunettes fumées... dont les collaborateurs à l'Élysée se moquaient car ils disaient qu'ils mesuraient l'humeur de Bernadette Chirac à la couleur des verres le matin. Une ride frontale, les cheveux en bataille et les verres très sombres, c'était une humeur très sombre", explique-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.