Les confessions de la fille de Sophie Davant : "Elle a un avis bienveillant"

Les confessions de la fille de Sophie Davant : "Elle a un avis bienveillant"
Sophie Davant lors de la 33ème édition du Téléthon au Parc de la Villette à Paris, le 7 décembre 2019.

La fille de Sophie Davant et Pierre Sled, Valentine, s'est laissée aller à quelques confidences auprès du magazine Gala, jeudi 18 février 2021. Le temps pour la jeune femme qui vient de lancer un blog culinaire d'évoquer sa relation fusionnelle avec sa mère.

Le 19 novembre 2020 sortait le premier numéro du magazine S, Le Magazine de Sophie Davant. En couverture du second numéro, l'animatrice d'Affaire Conclue posait fièrement aux côtés de sa fille Valentine. À la mi-janvier sur le plateau de C à vous, Sophie Davant expliquait ceci : "Ça a été difficile de la convaincre. Parce que c'est engageant pour elle de poser en couverture, et que ce n'est pas forcément ce qu'elle recherche. Mais elle lance un blog de cuisine. Elle a très envie de se lancer dans cet univers des médias, en se cherchant encore un petit peu." Quelques semaines plus tard, le blog culinaire Sled & poivre est lancé. Le temps pour Valentine Sled d'évoquer son arrivée dans le monde médiatique et de se confier sur son illustre maman.

"J'ai envie d'être moi"

"Ce n'est pas une maman copine, mais je lui parle de tout, librement. Elle a un avis bienveillant, toujours dans mon intérêt. Ma mère est un modèle mais je ne cherche pas à lui ressembler à tout prix, ce n'est pas mon but. J'ai envie d'être moi", raconte Valentine Sled avant de poursuivre : "Ce blog me permet de m'épanouir dans un domaine qui m'est propre." De son côté, Sophie Davant a exprimé sa fierté envers sa fille : "Je suis fière de constater qu'elle n'est pas passive, et qu'elle se donne les moyens de réussir dans ce qu'elle entreprend. Je n'ai pas essayé de la dissuader d'exercer le même métier que moi, mais je l'ai éclairée sur les écueils. C'est plus difficile pour des enfants de gens connus parce qu'ils doivent s'imposer pour se faire un prénom."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.