Les caprices de Yann Moix lors d'une séance de dédicaces

Les caprices de Yann Moix lors d'une séance de dédicaces
Yann Moix lors du photocall de l'enregistrement de l'émission "On n'est pas couché" à la Villa Domergue de Cannes, le 18 mai 2016.

Émilie Nougué

La venue de Yann Moix à Rennes le 12 mars 2019 ne s'est visiblement pas bien passée. Ouest-France, qui organisait une rencontre publique avec séance de dédicaces, a fait part le lendemain dans un billet d'humeur du comportement exécrable de son invité.

Convié à Rennes pour parler de son dernier livre, "Rompre", paru le 3 janvier aux éditions Grasset, Yann Moix s'est emporté à cause de l'absence de bouteille d'eau à sa disposition. "Dans la rue, il fulmine : 'Je demande un verre d'eau, on m'envoie à l'étage dans les toilettes boire au robinet. Comme un clébard !'" rapporte Ouest-France.

"Il a disparu"

Le journal se défend : "Sérieux ? Vous nous voyez accueillir Yann Moix, écrivain, chroniqueur et réalisateur, à l'espace Ouest-France et ne pas lui prêter de considération ? À l'étage, il y avait des bouteilles d'eau et la bibliothèque où on reçoit les personnalités. Yann Moix n'a pas attendu de le savoir. Il a disparu."

Alors que 130 personnes avaient fait le déplacement pour le voir, l'ex-acolyte de Christine Angot est resté un moment introuvable. "Il a fait un malaise, il est surmené, il va revenir", disait le représentant des éditions Grasset. "Je reviens, je fais la conférence et je me casse", a finalement concédé l'intéressé.

Affirmant qu'il "avait été maltraité" pour expliquer son retard, Yann Moix a répondu aux questions des Rennais pendant une heure avant de repartir. Et le quotidien de conclure : "On s'est étonné que sa tête passe encore la porte." Pas sûr que le prédécesseur de Charles Consigny soit à nouveau invité...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.