Le prince William : ses rares confessions sur la paternité et la mort de Diana

Le prince William : ses rares confessions sur la paternité et la mort de Diana
Le Prince William et Kate Middleton lors de la présentation de leur bébé à la presse à Londres, le 23 juillet 2013.

Interrogé dans le cadre d'un documentaire de la BBC qui sera diffusé le 28 mai 2020 au Royaume-Uni, le prince William s'est confié sur les émotions qu'il a ressenties à la naissance de son premier fils, revenant par la même occasion sur la mort de sa mère, survenue alors qu'il était adolescent.

Le prince William était âgé de seulement 15 ans lorsque sa mère, la princesse de Galles Diana Spencer, a perdu la vie en août 1997 dans un accident de voiture à Paris. Un événement tragique qui reste encore difficile à évoquer pour ce père de trois enfants. Dans un entretien qui sera diffusé outre-Manche le jeudi 28 mai au sein du documentaire "Football, prince William and Mental Health" (Littéralement : "Le football, le prince William et la santé mentale"), le duc de Cambridge a accepté de revenir sur ce traumatisme et les conséquences qu'il a eu sur sa vie d'adulte et de parent.

Pour les besoins du documentaire très attendu par les spectateurs de la BBC, le prince William s'est entretenu avec le footballeur anglais Marvin Sordell, qui a lui-même grandi en l'absence de son père : "Avoir des enfants est le moment qui change le plus votre vie. Je pense que lorsqu'on a vécu quelque chose de traumatisant dans la vie, comme vous avec votre père qui n'était pas là, ou moi avec ma mère qui est morte quand j'étais adolescent, les émotions reviennent à pas de géant.""Personne n'est là pour vous aider"

Pour le mari de Kate Middleton, devenir papa a été un ascenseur émotionnel : "C'est une période qui change votre vie et personne n'est là pour vous aider. Et je l'ai définitivement trouvée très oppressante parfois. (...) C'est l'un des moments les plus incroyables de la vie mais c'est aussi l'un des plus effrayants." Et si le papa de Charlotte, Louis et George semble désormais très à l'aise avec son rôle de père, il a confié parler "constamment" de Lady Diana à ses enfants : "C'est important qu'ils sachent qui elle était et qu'elle a existé."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.