Le Prince William : "Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste"

Le Prince William : "Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste"
Le prince William, duc de Cambridge, à l'hôpital Royal Marsden à Sutton, le 21 octobre 2020.

Après que Meghan Markle et le prince Harry ont affirmé que la couleur de peau de leur fils avait engendré des "inquiétudes et des conversations" au sein de la famille royale britannique, le prince William a pris la parole pour réfuter ces accusations de racisme.

Jeudi 11 mars 2021, en marge d'un déplacement officiel, le prince William s'est exprimé pour la première fois au sujet des accusations de racisme visant la famille royale lancées par le prince Harry et son épouse Kate Middleton. Face aux journalistes, le fils aîné de Lady Di a livré son point de vue concernant les propos tenus par son frère lors de l'interview accordée à Oprah Winfrey qui a fait scandale.

C'est le journaliste Richard Palmer, correspondant royal pour le Daily Express qui a diffusé, le 11 mars dernier sur son compte Twitter, la vidéo de sa brève entrevue avec le prince William et Kate Middleton lors de leur déplacement dans une école londonienne pour promouvoir un programme visant à protéger la santé mentale des enfants. Interpellé par notre confrère, le duc de Cambridge a révélé qu'il n'avait pas encore contacté son frère Harry depuis son interview avec Oprah Winfrey, diffusée le 7 mars 2021. "Je ne lui ai pas encore parlé mais je vais le faire", a fait savoir le fils du prince Charles. Avant qu'il ne s'éloigne, la question qui était sur toutes les lèvres a été posée par Richard Palmer : "La famille royale est-elle raciste ?" La réponse de William ne s'est pas faite attendre, et elle est plutôt claire : "Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste."

"Les problèmes soulevés, surtout celui de la couleur de peau, sont inquiétants"

Un point de vue qui rejoint celui exprimé dans le communiqué officiel de la reine Elizabeth II publié quelques jours plus tôt : "Toute la famille est attristée d'apprendre à quel point ces dernières années ont été compliquées pour Harry et Meghan. Les problèmes soulevés, surtout celui de la couleur de peau, sont inquiétants. Si les souvenirs diffèrent, ils sont pris très au sérieux et l'affaire sera réglée en famille et en privé. Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres aimés de la famille."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.