Le Père Fouras raconte son entrée au musée Grévin

Le Père Fouras raconte son entrée au musée Grévin
Le Père Fouras au sein du Fort Boyard en 1994.

Émilie Nougué

Le doyen du PAF fera son entrée au musée Grévin mardi prochain, le 18 juin 2019. À cette occasion, il a accordé une interview à 20 Minutes pour dévoiler, notamment, les secrets de la fabrication de sa future statue.

Alors que l'émission Fort Boyard fêtera ses 30 ans cet été sur France 2, l'un de ses personnages emblématiques, le Père Fouras, s'apprête à inaugurer sa statue de cire. "Il était temps ! Enfin, un frère jumeau !", s'est-il exclamé auprès de 20 Minutes. Lui, ou plutôt Yann Le Gac, qui incarne le vieil homme à la longue barbe blanche depuis 1991.

Des images et mesures prises en 3D

S'il n'a pas encore vu la statue de son personnage, Yann Le Gac a expliqué avec enthousiasme comment s'était déroulée sa fabrication. "On m'a fait une sorte de prise en 3D avec un appareil qui tournait autour de moi, puis on m'a moulé les mains pour que ce soient les mêmes", a-t-il confié. Les équipes du musée ont ensuite collaboré avec Élisabeth Daynès, qui fabrique habituellement le masque du Père Fouras, pour reproduire au mieux le visage du vieillard.

Pour Yann Le Gac, l'arrivée du personnage qu'il incarne au musée Grévin est "une reconnaissance". "Mais ce n'est pas uniquement le Père Fouras, mais bien l'émission elle-même qui rentre au Musée Grévin, souligne-t-il. Quand je parle à des gens qui ont trente ou quarante ans, ils me disent que Fort Boyard a bercé leur enfance. Que le personnage reste gravé dans la mémoire des enfants devenus adultes, et que cela se pérennise avec le musée Grévin, c'est assez agréable."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.