Le jour où Johnny Hallyday a retrouvé son lapin domestique dans son assiette

Le jour où Johnny Hallyday a retrouvé son lapin domestique dans son assiette
Johnny Hallyday lors du 62e Festival de Cannes, le 17 mai 2009.

Émilie Nougué

Jacqueline Benoît, 84 ans, a vécu au plus près du rockeur en lui mijotant tous ses petits plats entre 1990 et 1996. Le 6 février 2019, elle a publié "Les recettes préférées de Johnny", un livre qui permet également de découvrir des anecdotes inédites.

Des concours pimentés

Parmi les plats préférés du Taulier : "Les soupes froides ou chaudes, les concombres au vinaigre, à l'aigre-doux, les sandwichs américains, le guacamole épicé, les king burgers avec beaucoup de sauce", écrit la cuisinière dans cet ouvrage préfacé par Laura Smet. Johnny Hallyday n'avait pas de recettes préférées, mais il appréciait particulièrement les plats pimentés. Lors d'une interview accordée au Parisien le 7 février, Jacqueline Benoît se souvient : "Avec ses amis, ils organisaient même des concours quand ils étaient en vacances à Saint-Tropez, jusqu'à devenir tout rouge et être à la limite de tomber dans les pommes !"

Lapin interdit

Si le chanteur était gourmand, il n'aimait pas "les repas gargantuesques", indique la cuisinière avant d'ajouter : "En revanche, Johnny aimait manger souvent, quatre ou cinq fois par jour, des petits en-cas, des choses à grignoter." Et s'il n'était pas difficile, pas question de lui cuisiner du lapin !

Au Parisien, Jacqueline Benoît relate une anecdote également racontée dans son livre : "Il me l'avait interdit. Il m'avait raconté un jour qu'il en avait élevé un quand il était petit et qu'il l'avait retrouvé dans un plat à table. Son chagrin avait été immense..." On peut comprendre, en effet, que cette histoire l'ait traumatisé !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.