Le jour où Gilles Bouleau a eu peur que Michel Sardou "ruine" son JT

Le jour où Gilles Bouleau a eu peur que Michel Sardou "ruine" son JT
Gilles Bouleau lors des Internationaux de France de Tennis de Roland-Garros à Paris, le 8 juin 2018.

Dans un entretien accordé à Midi Libre paru le 28 décembre 2019, Gilles Bouleau est revenu sur quelques-unes des interviews les plus marquantes de sa carrière, dont une où la franchise de Michel Sardou l'a complètement déstabilisé.

En 2015, le présentateur du Journal de 20 heures de TF1 recevait l'interprète de La Maladie d'amour pour une interview qu'il n'a jamais oubliée. Et si aujourd'hui, il la considère comme la "préférée" de sa carrière, à l'époque, il avait été terriblement décontenancé par l'attitude de son invité. "Je dis au début du journal : 'Et puis je recevrai notre invité Michel Sardou', j'annonce une hausse d'impôts, ça arrive souvent en France, et là, il sabote les titres du 20h en direct, il avait son micro et j'entends : 'Une hausse d'impôts comme d'habitude, Gilles'. Je me dis, c'est quoi ce souk, il va me ruiner le journal !", se souvient Gilles Bouleau auprès de Midi Libre.

"Il ne laisse rien passer"

Et cela ne s'est pas arrêté là : "Ensuite, pendant l'interview, il me vouvoie, et puis à un moment, il interrompt la réponse et il dit : 'Mon p'tit Gilles', comme si on avait élevé les cochons ensemble. Je ne l'avais jamais vu ! Il me dit : 'Tu m'as demandé comment j'allais, mais toi, il va falloir que tu manges, tu es comme un haricot vert, tu ne vas pas continuer à présenter le journal comme ça.'"

Mais Gilles Bouleau pense savoir pourquoi Michel Sardou lui avait fait cette remarque : "J'avais dû le provoquer en disant : 'À 70 ans, vous fumez beaucoup, la voix, comment ça va ?' Pam, il ne laisse rien passer." Un moment difficile qui n'a donc pas entaché la joie du présentateur de rencontrer le chanteur !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.