Laurent Voulzy évoque ses souvenirs de Johnny Hallyday : "Je le trouvais triste"

Laurent Voulzy évoque ses souvenirs de Johnny Hallyday : "Je le trouvais triste"
Laurent Voulzy lors du 31e Téléthon au Pavillon Baltard à Nogent-Sur-Marne, le 9 décembre 2017.

Samedi 5 décembre 2020 marquait les trois ans de la disparition de Johnny Hallyday. Invité ce jour-là sur RTL, dans On refait la télé, Laurent Voulzy a rendu hommage au rockeur en évoquant les souvenirs qu'il gardait de leurs rencontres.

"J'aimais beaucoup Johnny", a commencé par déclarer Laurent Voulzy aux animateurs Eric Dussart et Jade. S'il avoue qu'il ne le connaissait "pas bien", il l'a "croisé" à plusieurs reprises au cours de sa carrière. "Je l'ai trouvé très touchant. J'ai toujours eu une tendresse pour Johnny. Je le trouvais triste en fait, un peu", a-t-il poursuivi.

"Il a un charisme incroyable"

Ce grand ami d'Alain Souchon, qui avait entamé une grande tournée des églises en 2018, a ensuite fait part de la tendresse qu'il éprouvait pour le rockeur : "Je trouve qu'il avait une tristesse au fond de lui. Il y a quelque chose de profond chez lui, et magique. Il a un charisme incroyable, il avait un truc particulier. On voyait arriver les autres chanteurs, 'bon, salut'. Johnny c'était pas pareil. Il y a un truc particulier, un magnétisme. Quand il arrivait, tout le monde le regardait, il ne faisait pas le même effet que les autres. Il y avait quelque chose de particulier et en même temps une tristesse qui le rendait hyper touchant. Enfin moi, j'aimais beaucoup Johnny. Voilà, je le dis."

En 2006, à Bercy, Laurent Voulzy avait chanté Quelque chose de Tennessee avec le Taulier. Un grand moment, même s'il avait trouvait cela "intimidant". "Il a été super !, s'est-il souvenu, ému. Il n'a pas chanté fort. Il sait bien que moi je ne fais pas des concours de décibels, donc avec moi ce n'est pas la peine de jouer (...) Il n'a pas chanté contre moi. Il a chanté avec moi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.