Laurent Ournac évoque son passé d'animateur dans DALS : "Je préfère être acteur"

Laurent Ournac évoque son passé d'animateur dans DALS : "Je préfère être acteur"
Laurent Ournac au 22e Festival des Créations Télévisuelles de Luchon, le 07 Fevrier 2020.

Aux manettes de l'émission Danse avec les stars aux côtés de Sandrine Quétier, entre 2015 et 2016, Laurent Ournac est revenu sur cette expérience dans un entretien accordé à Gala, en kiosque jeudi 13 avril 2020.

Si certains prennent un grand plaisir à présenter des émissions de télévision, ce n'est pas le cas de Laurent Ournac. À l'antenne pour la première fois en 2004, dans le rôle du faux fiancé dans l'émission de TF1, Mon incroyable fiancé, l'acteur tient depuis 2006, le rôle principal de la série "Camping Paradis". En 2013, ce dernier participe à Danse avec les stars aux côtés de la danseuse, Denitsa Ikonomova. Un an plus tard, Laurent Ournac revient de le plateau de l'émission en tant qu'animateur aux côtés de Sandrine Quétier. Une expérience qui malheureusement n'a pas séduit l'homme qui fêtera ses 40 ans, le 26 avril prochain. "Quand j'ai découvert de l'intérieur le milieu de la télévision, ça ne m'a pas fait rêver. Au début, j'étais content d'être choisi, je me disais : 'Ça y est, j'ai la carte' et puis on m'a très vite expulsé. C'était très rude", a-t-il dévoilé dans les colonnes de Gala.

"Il faut des années de pratique pour maîtriser ça"

En plus d'être à l'époque "régulièrement" victime de "croches-pattes en interne", Laurent Ournac a dû également faire face aux attaques des réseaux sociaux : "Sur Twitter, on est jugé seconde par seconde." Acteur de métier, il affirme que faire de la télé n'est pas fait pour lui : "Lire un prompteur comme si on improvisait, être interrompu dans l'oreillette en permanence, c'est un métier et ce n'est pas pour rien qu'on dit que Nikos Aliagas est le taulier. Il faut des années de pratique pour maîtriser ça. Je ne me suis pas imposé dans mon style, j'ai été happé par le formatage. Je n'ai pas résisté à la lourdeur de la machine. Je préfère être acteur." Concernant sa collègue, Sandrine Quétier, il est montré très tendre : "Elle a été super. Elle ne s'est pas battue pour comparer le nombre de phrases qu'on avait chacun ou gratter de la place. Elle était totalement saine dans un univers qui ne l'est pas."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.