Laurent Lafitte : son obsession pour l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès

Laurent Lafitte : son obsession pour l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès
Laurent Lafitte lors la projection du film "Un Peuple Et Son Roi" à la 75e Mostra de Venise, le 7 septembre 2018.

Le magazine Society, qui vient de publier une enquête en deux parties consacrée à l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, s'est entretenu avec Laurent Lafitte, qui a révélé être obsédé par l'histoire de l'insaisissable fugitif.

C'est une affaire qui fait froid dans le dos et passionne les amateurs de faits divers. En avril 2011, la femme et les quatre enfants de Xavier Dupont de Ligonnès sont retrouvés assassinés dans leur maison nantaise. Le père de famille, principal suspect de ce quintuple meurtre, est quant à lui introuvable depuis le 15 avril 2011, date à laquelle il a été vu pour la dernière fois à Roquebrune-sur-Argens, dans le Var. En octobre 2019, le fugitif le plus célèbre de France a refait la Une de l'actualité quand un homme lui ressemblant fortement a été arrêté à l'aéroport de Glasgow, en Ecosse. Un rebondissement qui a particulièrement fait réagir Laurent Lafitte, comme le révèlent nos confrères de Society.

En 2018, Laurent Lafitte était à l'affiche de "Paul Sanchez Est Revenu !", un film dans lequel le comédien incarnait un père de famille en cavale soupçonné d'avoir assassiné sa femme et leurs trois enfants. Un rôle inspiré par l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès, qui fascine celui qui a eu la chance d'échanger un baiser langoureux avec Catherine Deneuve. Interrogé par le magazine Society, l'acteur qui pourrait prochainement enfiler le costume de Zorro pour Eric Judor a confié avoir été tenu en haleine lorsque les autorités écossaises ont cru avoir interpelé Xavier Dupont de Ligonnès, un soir d'octobre 2019 : "J'étais en flux continu le vendredi soir, comme un fou (...) J'adore ces histoires-là. En plus, j'ai beaucoup d'amis qui sont autant à fond que moi, donc on était en mode texto jusque tard dans la nuit. C'était comme une soirée électorale, quoi."

"D'un coup, c'est Pierre Richard !"

Innocenté par un test ADN, l'homme interpelé ce jour là à Glasgow n'avait pourtant rien à voir avec le mystérieux fugitif. Il s'agissait en fait d'un certain Guy Joao, qui s'apprêtait simplement à rendre visite à sa compagne. Un rebondissement qui a beaucoup amusé Laurent Lafitte : "Soudain, ça devient une comédie. On imagine ce pauvre Guy Joao qui va voir sa nana, tranquille, à Glasgow et qui se retrouve embarqué là-dedans... D'un coup, c'est Pierre Richard !". Et la star de 46 ans de conclure : "Au cinéma, on n'aurait jamais osé commencer un film par une vraie cavale avec un vrai meurtrier, et le terminer par 'La Chèvre'..." Si cette énigme là a bien été résolue et Guy Joao relâché, le vrai Xavier Dupont de Ligonnès demeure quant à lui toujours introuvable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.