Laurent Kérusoré annonce sa rupture sur Instagram

Laurent Kérusoré annonce sa rupture sur Instagram
Laurent Kerusoré lors du Festival Les Héros de la Télé à Beausoleil, le 7 octobre 2017.

Lundi 2 décembre 2019, Laurent kérusoré a annoncé à ses abonnés Instagram sa rupture avec son conjoint. Face à cette publication, ses fans ont fait preuve d'un immense soutien.

Alors qu'en septembre dernier, Laurent Kérusoré postait pour la première fois sur Instagram une photo où il était accompagné de son compagnon, l'acteur emblématique de Plus belle la vie semblait depuis vivre le parfait amour. Mais ce lundi 2 décembre, celui qui a fait son coming out à 20 ans a publié une vidéo de lui - où de la pluie coule sur son visage - afin d'annoncer sa rupture à ses abonnés.

Une semaine morose pour l'acteur

"Humeur du jour... Quand tu saisis que tomber amoureux peut faire très mal. Je vous souhaite malgré tout une belle semaine. la mienne risque d'être morose", a annoncé l'interprète de Thomas Marci. Et de poursuivre : "Rassurez-vous je m'en remettrai comme toujours. C'est juste qu'à mon grand âge, la cicatrisation reste beaucoup mais alors beaucoup plus longue. Je vous embrasse et vive la vie après tout! Car je vous ai vous! Et ça ce n'est pas rien." Un message accompagné des hashtags "chagrin d'amour" et "triste" qui a eu le mérite d'inquiéter ses fans.

Face à la déception de Laurent Kérusoré, de nombreux fans lui ont adressé des commentaires réconfortants. "Coucou Laurent ! Ça me rend triste de vous savoir triste! Mais vous savez ce qu'on dit, "après la pluie vient le beau temps!" Et puis vous n'êtes pas seul ! Il y a votre maman, votre petit neveu, vos ami(e)s, Mademoiselle Denise et puis nous, vos fans inconditionnel(le)s! Alors oui, bonne semaine malgré tout !", a écrit une internaute. "Je vous comprends totalement... Bonne semaine à vous, nous on vous aime pour toujours", raconte une autre internaute. Des messages attendrissants qui aideront sûrement le comédien à remonter la pente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.