Laurent Gerra : ces rituels auxquels il tient pendant ses tournées

Laurent Gerra : ces rituels auxquels il tient pendant ses tournées
Laurent Gerra lors de la sortie de l'usine Lumière à Lyon après la remise du prix Lumière 2019 à Francis Ford Coppola, le 19 octobre 2019.

En ce mois de juin 2021, Laurent Gerra a accordé une interview à Tanin, un magazine consacré au vin. Celui qui doit bientôt reprendre le chemin de la scène avec son spectacle "Sans modération", arrêté en raison de la crise sanitaire, s'est exprimé sur ces rituels auxquels il tient beaucoup avant et après ses shows.

Pour Laurent Gerra, ce qui précède et qui suit un spectacle est tout aussi important que la représentation en elle-même. "Ce sont des moments importants pour moi, parce que c'est plein de copains et de restaurateurs qui ont la gentillesse de rester ouverts pour nous. Mon vrai repas, c'est celui d'après-spectacle. La récompense, c'est joyeux, arrosé, c'est vraiment une fête...", a confié le grand ami de Michel Drucker à Tanin.

"Je ne bois jamais avant le spectacle"

"En tournée certains artistes préfèrent bouffer une salade dans leur chambre d'hôtel. Moi je ne peux pas", a ajouté Laurent Gerra. Il ne peut tellement pas qu'il assure : "Il m'est même arrivé de sauter une scène parce qu'on ne savait pas où manger et que personne ne pouvait nous recevoir !"

Mais malgré le nom de son spectacle, "Sans modération", l'humoriste sait se tenir en ce qui concerne l'alcool*. "Je ne bois jamais avant le spectacle. La scène, c'est ma salle de gym, je me dépense, je veux être à 100%. C'est une question de respect pour le public", a-t-il déclaré avant de préciser : "Le vin, ça ne doit jamais être petit, mesquin, ça doit rendre joyeux, partageur, bavard. La limite pour moi, c'est de toujours se souvenir de ce qu'on s'est dit !"

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.