Laurent Bignolas et William Leymergie : ont-ils gardé contact ?

Laurent Bignolas et William Leymergie : ont-ils gardé contact ?
Laurent Bignolas à Clermont-Ferrand pour la dédicace de son livre "Entre Sources et Volcans", le 15 mai 2007.

Laurent Bignolas a fait son grand retour dans Télématin le 25 mai 2020 à 6h30 sur France 2. De passage au micro de Sud Radio, l'animateur a révélé quelles sont ses relations avec celui à qui il a succédé aux commandes de la matinale, qui fête ses 35 ans cette année.

En début de crise sanitaire, Laurent Bignolas avait été écarté provisoirement de la présentation de Télématin car il était soupçonné d'avoir contracté le Covid-19. Depuis peu, l'animateur de 58 ans a retrouvé le chemin des studios. Invité à cette occasion à s'exprimer au micro de Sud Radio, l'animateur qui a connu quelques tensions avec ses collègues a accepté de dévoiler quelles sont ses relations avec son prédécesseur William Leymergie, présentateur de la matinale emblématique durant pas moins de trois décennies.

Cela fait maintenant trois ans que Laurent Bignolas a pris la place de William Leymergie à la présentation de Télématin. Quels ont été les échanges entre les deux hommes au moment de cette relève ? Sont-ils en relation à l'heure actuelle ? Celui qui a présenté Faut pas rêver pendant 10 ans a répondu à ces questions, mardi 2 juin 2020 sur les ondes de Sud Radio.

"Il y a eu un passage de relais que je trouve exemplaire"

"Il revoit beaucoup ses amis, ses anciens chroniqueurs mais... moi non", a révélé Laurent Bignolas avant d'expliquer que, pour autant, il éprouvait beaucoup de reconnaissance envers son prédécesseur : "Il y a eu un passage de relais que je trouve exemplaire, très digne. D'abord, William avait décidé de partir. Je lui ai passé un coup de fil, je lui ai dit : 'Bah écoute, on m'a proposé, j'ai accepté. On peut parler ? On peut se voir ?' On s'est vus deux ou trois fois en une semaine parce que ça s'est passé très rapidement." Il semble donc que les échanges entre les deux hommes de télévision aient été des plus cordiaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.