Laurence Ferrari, insultée : son mari vole à son secours

Laurence Ferrari, insultée : son mari vole à son secours
Laurence Ferrari dans le village de Roland-Garros à Paris, le 8 juin 2019.

Aurélie Ngambi

En remettant Julien Odoul à sa place dans l'émission Punchline, Laurence Ferrari s'est attirée les foudres des téléspectateurs. Des réactions sévères, voire injurieuses, que son époux ne compte pas laisser passer.

Le 11 octobre 2019, Julien Odoul était l'invité de Laurence Ferrari dans l'émission politique Punchline, diffusée sur CNews. Au coeur d'une vive polémique, l'élu du Rassemblement National était venu expliquer son geste, après avoir demandé à une maman musulmane et voilée de sortir de la salle du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Le tout devant les enfants qu'elle accompagnait dans le cadre de cette sortie scolaire, dont son fils de 8 ans qui s'est effondré en larmes.

Un mari protecteur

Visiblement outrée par cette affaire, la présentatrice de 53 ans s'était alors emportée face à l'homme politique, en le recadrant sèchement sur le plateau. "Vous êtes fier de vous ? Vous n'êtes pas honteux ?", avait-elle lancé. Ce qui lui a valu d'être immédiatement critiquée et insultée par les téléspectateurs et les internautes sur les réseaux sociaux, qui lui ont reproché de n'avoir eu aucune impartialité journalistique.

À la suite de ce déferlement de haine, son époux Renaud Capuçon a donc souhaité lui apporter publiquement son soutien. "Les insultes proférées contre Laurence Ferrari, au-delà de la forme crasse et méprisable, montrent à quel point notre pays a besoin de panser ses plaies. Pour ma part, je n'ai que mon violon pour tâcher de transmettre, à travers la musique, un message de paix", a-t-il écrit dans un message publié sur son compte Twitter, ce mardi 15 octobre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.