Laurence Boccolini : sa maladie l'empêche parfois de porter sa fille de 5 ans

Laurence Boccolini : sa maladie l'empêche parfois de porter sa fille de 5 ans
Laurence Boccolini à la conférence de rentrée de la radio Europe 1 à Paris, le 6 septembre 2018.

Avant la diffusion de Big Bounce, le nouveau programme qu'elle présente au côté de Christophe Beaugrand sur TF1, l'animatrice s'est confiée au magazine Gala. L'occasion d'évoquer sa maladie, et ce qu'elle implique au niveau de sa vie de famille et de sa relation avec sa fille, Willow.

Elle est omniprésente en ce début d'année sur TF1, entre la diffusion d'un nouveau numéro du Grand concours des humoristes (le 5 janvier prochain) et celle de sa nouvelle émission dédiée au trampoline, Big Bounce, le 4 janvier 2019. Un programme dont elle n'a évidemment pas manqué de dévoiler les coulisses à sa fille de 5 ans. "On l'a emmenée sur Big Bounce où elle a été à mourir de rire parce qu'elle était à fond derrière les candidats", s'est amusée Laurence Boccolini dans les pages du magazine Gala, en kiosque le 2 janvier 2019, avant d'évoquer sa maladie, une polyarthrite rhumatoïde, et les effets néfastes qu'elle a sur son quotidien.

"Je lui fais mal"

Les signes de cette maladie auto-immune qui touche les articulations, la petite Willow les voit très bien d'après sa mère. "Elle sait qu'il y a certaines choses que je ne peux pas faire. Je n'ai plus beaucoup de sensations dans les mains", a rappelé la star du petit écran de 55 ans. Et de poursuivre : "Quand je lui fais des couettes le matin, je lui fais mal parce que j'ai dû mal à tirer l'élastique."

De même, l'animatrice doit parfois s'interdire certains gestes affectifs. "Lorsque j'ai mal au dos, je ne peux pas la porter", explique Laurence Boccolini, évidement affectée par cet aspect contraignant de la polyarthrite rhumatoïde. Pour autant, Willow se "fout complètement" de la maladie qui touche sa maman depuis plusieurs années. De quoi, sûrement, remonter le moral de sa maman.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.