Laurence Boccolini payée par TF1 ? Elle répond aux rumeurs

Laurence Boccolini payée par TF1 ? Elle répond aux rumeurs
Laurence Boccolini lors de la journée d'appel aux dons organisée en mémoire des victimes des attentats du World Trade Center à Paris, le 11 septembre 2017.

Quelle est la situation financière de Laurence Boccolini pendant cette crise sanitaire ? Si la question semble indiscrète, nombreux sont les internautes qui se la posent. Afin de leur répondre, l'animatrice du Maillon Faible a tenu un live Instagram sans langue de bois.

Depuis le 17 mars 2020, Laurence Boccolini est confinée en compagnie de son mari Mickaël Fakaïlo et de leur fille Willow. Très active sur Instagram où la grande gagnante de Mask Singer poste régulièrement des reprises de chansons, elle a levé le voile sur sa situation financière sur ce même réseau social.

Pour l'animatrice de 56 ans, il était devenu nécessaire de clarifier les choses : "Dans les messages que vous m'envoyez, vous me dites très souvent 'Oui mais vous, vous êtes payée'. Alors, je n'ai pas à me justifier, mais je vais vous dire comment ça se passe : moi, je ne suis pas payée", a-t-elle commencé par expliquer avant de développer : "Je ne suis pas journaliste avec un contrat avec TF1. À ce moment-là, j'aurais toujours un contrat. Je serais payée au chômage technique. Mais moi, je suis animatrice et j'ai une toute petite boîte de production qui s'appelle Dans Ton Karma Prod et, quand je ne travaille pas, ma boîte de production ne reçoit aucune facture payée ! [...] Donc quand vous ne me voyez pas faire d'émissions, je ne suis pas payée, je n'ai pas de chômage."

"Je ne suis pas payée à rien faire"

Lors de ce live, l'animatrice a eu une pensée émue pour les intermittents du spectacle : "J'ai été intermittente du spectacle 90% de ma vie [...] Je pense surtout à mes copains qui sont dans des situations bien plus compliquées que la mienne. Sans vous, on ne fait rien du tout : on est juste un clown au milieu d'une piste". Et celle qui a frôlé la mort l'an passé a ensuite tenu à rappeler que, pour elle aussi, la situation est compliquée financièrement : "Si je suis mieux lotie que beaucoup de mes compatriotes, je ne suis pas payée à rien faire [...] En 2020, je n'aurai rien gagné du tout."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.