Laurence Boccolini : "Je n'ai pas envie de donner les coordonnées GPS de ma vie"

Laurence Boccolini : "Je n'ai pas envie de donner les coordonnées GPS de ma vie"
Laurence Boccolini à la conférence de rentrée de la radio Europe 1 à Paris, le 6 septembre 2018.

L'animatrice Laurence Boccolini a répondu aux quelques questions de Daphné Bürki sur le plateau de Je t'aime, etc., lundi 12 octobre 2020.L'occasion pour le nouveau maillon fort de France 2 d'expliquer les raisons qui la poussent à garder une certaine opacité entre les médias et sa vie privée.

Laurence Boccolini dit ce qu'elle pense, sans détour. Sur le plateau de Je t'aime, etc. lundi 12 octobre,l'animatrice du Grand Blind Test et de Money Drop sur son ancienne chaîne TF1 a précisé qu'elle aimait garder des "zones d'ombre" sur sa vie privée. Mère de Willow âgée de 7 ans et mariée à Mickaël Faïkalo depuis 2004, celle qu'on connaissait stoïque dans Le maillon faible est aujourd'hui heureuse loin des projecteurs.

"Ce n'est pas parce que je fais un métier public que je suis une femme publique"

Si Laurence Boccolini a publié quelques semaines avant ça une photo de sa fille Willow pour son septième anniversaire, où elle faisait un bel hommage à "(sa) plus belle histoire d'amour" tout en conservant le visage de celle-ci caché, la femme du mannequin Mickaël Fakaïlo préfère contrôler ce qui se dit à son sujet, et ne pas trop en dire en entrevue. L'heureuse maman évoquait en 2017 à Télé-Loisirs leur mariage et leur discrétion : "On a fait des photos pour un maga­zine, histoire d'être tranquilles une fois pour toutes (...) Mon mari a un peu changé, et on ne le recon­naît pas. Il travaille, je ne vous dirai pas où, et on lui fout une paix royale."

La nouvelle animatrice de Mot de passe sur France 2 raconte à Daphné Bürki : "Quand on m'interviewe, on pose des questions qui sont extrêmement personnelles et je dis que je n'ai pas envie de donner les coordonnées GPS de ma vie. Il y a des zones d'ombre parce que j'y ai le droit et je n'ai pas envie qu'on sache tout." L'auteure de "Puisque les cigognes ont perdu mon adresse" étaye son point de vue : "Ce n'est pas parce que je veux les cacher. C'est juste, je ne comprends pas pourquoi il faudrait tout dire de soi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.