Laura Smet veut continuer à se battre "pour ses enfants plus tard"

Laura Smet veut continuer à se battre "pour ses enfants plus tard"
Laura Smet au festival du Film Francophone d'Angoulême, le 22 août 2017.

Marine Cournede

Laura Smet s'est confiée à Madame Figaro dans une longue interview. Elle y parle de ses projets au cinéma, de sa nouvelle vie de femme mariée, mais aussi de son père, qui lui donne la force d'avancer.

Le 15 juin 2019, Laura Smet disait 'oui' une seconde fois à son mari Raphaël Lancrey-Javal lors d'une cérémonie religieuse, après un mariage civil en décembre dernier. Une date symbolique, puisqu'elle correspond aussi à l'anniversaire de son père, Johnny Hallyday, mais qui était pourtant totalement due au hasard : "Il n'y avait qu'une date de disponible dans l'église Notre-Dame-des-Flots (au Cap-Ferret, ndlr) : le 15 juin ! Je me 'suis pris la tête' en me disant que cela allait être mal interprété et, finalement, j'ai laissé faire la vie..."

"Mon père l'aurait voulu"

Sur son état d'esprit actuel, Laura Smet se dit "heureuse" et "sereine". Elle vient d'emménager avec son époux et le fils de ce dernier, et fait peu à peu le deuil de son père, "même si c'est difficile". "Je le sens tellement là, je me sens accompagnée", révèle-t-elle. Cette force d'avancer, elle la tient d'ailleurs du Taulier, qui lui a "appris la volonté" et porte toujours la bague qu'il lui a offerte. "Elle me donne de la force", confie Laura Smet. Pour son père et pour ses futurs enfants, elle ne compte rien lâcher : "Je continuerai à me battre, peut-être pas pour moi mais pour mes enfants, plus tard. Parce que mon père l'aurait voulu."

Et la jeune femme ne cache pas sa hâte d'être maman. "C'est sûr que j'aurai un enfant très vite", lâche-t-elle. Mais pour l'instant, elle se concentre sur le tournage de la série historique "La Garçonne", dans laquelle elle joue, et qui sera bientôt diffusée sur France 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.