Laura Smet sort du silence : "Johnny, c'est juste mon papa"

Laura Smet sort du silence : "Johnny, c'est juste mon papa"
Laura Smet à l'avant-première du film "Valérian et la Cité des mille planètes" à la Cité du Cinéma à Saint-Denis, le 25 juillet 2017.

Silencieuse depuis le début de la bataille judiciaire qui l'oppose à Laeticia Hallyday, la fille aînée du Taulier a accepté de se confier à Stéphane Bern dans l'émission À la bonne heure, sur RTL, le 8 juin 2018.

Venue faire la promotion de son premier court-métrage intitulé "Thomas", Laura Smet n'a pas échappé aux questions sur la disparition de son père survenue le 5 décembre dernier. Celle qui s'était jusqu'alors exprimée uniquement via son avocat est revenue sur l'hommage national rendu à Johnny Hallyday à l'église de la Madeleine, quatre jours après son décès. "C'est bouleversant de voir surtout tous les fans rendre hommage à mon père", a-t-elle expliqué avant d'ajouter : "Après, moi, vous savez, c'est juste mon papa. Donc ça n'est pas la star pour moi."

Un hommage "perturbant"

La fille du rockeur et de Nathalie Baye a ensuite souligné : "C'est un peu perturbant pour des enfants. Je parle aussi bien pour mes petites soeurs que pour David. Ce qui s'est passé à la Madeleine restera à mon avis gravé à vie dans ma mémoire, dans celle des gens. Après c'est très compliqué de parler de ça aujourd'hui."

Si elle n'a pas dit un mot sur l'affaire qui l'oppose, avec son demi-frère David Hallyday, à la veuve du Taulier pour des questions d'héritage, Laura Smet a évoqué son enfance passée sous les feux des projecteurs. "C'est facile comme c'est compliqué. J'ai eu une enfance absolument merveilleuse", a-t-elle déclaré. Elle a ensuite remercié ses parents car ils "ont été de vrais parents. Un vrai papa et une vraie maman".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.