Larusso sur Laeticia Hallyday : "Une femme très bienveillante et très gentille"

Larusso sur Laeticia Hallyday : "Une femme très bienveillante et très gentille"
Larusso lors du concert "Stars 80" au Palais Nikaïa à Nice, le 6 décembre 2018.

Au cours d'une longue interview accordée à Closer et parue le 6 janvier 2020, l'interprète de Tu m'oublieras est revenue sur sa collaboration avec Johnny Hallyday et a pris la défense de la veuve de ce dernier.

Star de la chanson dans les années 1990, Larusso a vécu une belle expérience en assurant, en 1999, les premières parties de la tournée d'été de Johnny Hallyday. "Un souvenir impérissable, a confié à Closer celle qui, il y a 2 mois, s'insurgeait contre un reportage de Sept à Huit. Vingt ans après, ça me poursuit. Au-delà du chanteur, l'homme m'a donné une force et une confiance en moi indescriptibles. Il m'a galvanisée. Quand vous êtes sur scène avec lui, ce n'est même pas explicable."

"Elle lui a fait beaucoup de bien"

Si Larusso a été choisie pour effectuer ces premières parties, c'est grâce à Laeticia Hallyday, qui a poussé son mari à l'appeler. La chanteuse avoue n'être désormais plus en contact avec la mère de Jade et Joy, mais elle "garde le souvenir d'une femme très bienveillante et très gentille". "Je la voyais avec son mari et on ressentait un amour pour lui et une protection. Elle lui a fait beaucoup de bien, cette femme. Elle avait des paroles toujours positives pour lui", s'est-elle souvenue.

Et alors que le clan Hallyday se déchire toujours pour des questions d'héritage, Larusso, qui trouve cela "totalement indécent", a tenu à prendre la défense de Laeticia Hallyday. "Elle est en train de s'en prendre plein la gueule, a-t-elle regretté. Oui, sur le papier, ce n'est pas cool ce qui s'est passé pour les enfants, mais on ne peut pas s'acharner comme ça sur elle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.