Larusso, "en furie totale" contre son reportage dans Sept à huit

Larusso, "en furie totale" contre son reportage dans Sept à huit
Larusso lors du concert "Stars 80" au Palais Nikaïa à Nice, le 6 décembre 2018.

Révoltée contre le reportage dont elle a fait l'objet dans Sept à Huit sur TF1, Larusso a dénoncé "un tissu de mensonges" via son compte Facebook, dimanche 17 novembre 2019.

Depuis les 31 octobre 2010, les plus grandes stars des années 1990 parcourent l'Hexagone dans le cadre de la tournée "Born in 90". À cette occasion, l'émission Sept à Huit leur a consacré un reportage, au cours duquel les caméras ont notamment suivi la chanteuse Larusso, interprète du tube Tu m'oublieras. Seul hic, après la diffusion dimanche 17 novembre 2019 sur TF1, la belle rousse est tout simplement tombée des nues en découvrant les commentaires et les choix de montage faits par la production.

Plus d'interview pour elle !

La chanteuse de 40 ans a en effet été choquée par les propos de la journaliste, qui disait qu'elle chantait désormais lors de galas durant lesquels elle interprétait "son unique tube". "Je suis en furie totale. Je suis choquée de ce que je viens de voir, un tissu de mensonges. C'est dingue de faire ça, de nous faire passer pour des nazes qui n'ont rien fait. Tout est amoindri, minimisé. On ne se moque pas que des artistes, mais de vous aussi, des gens qui nous suivent depuis vingt ans. Ce n'est pas normal. (...) Je suis déçue", a expliqué Larusso sur son compte Facebook.

Et d'enfoncer le clou : "Ils font croire qu'on est de pauvres chanteurs oubliés. (...) On vient en nous disant qu'un joli reportage allait être fait, car il y avait une effervescence autour de la tournée. (...) On accepte tous de jouer le jeu, alors que ce n'est pas le truc le plus sympathique à faire. On te vend une belle histoire... Ce n'est pas compliqué de raconter la vérité. (...) Faire croire aux gens que l'argent est notre première motivation, c'est dégueulasse. (...) On ne me voit plus dans les médias, mais je continue de chanter."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.