Laetitia Casta évoque sa timidité : "Je ne peux lutter contre mon côté sauvage"

Laetitia Casta évoque sa timidité : "Je ne peux lutter contre mon côté sauvage"
Laetitia Casta lors de l'avant-première du film "L'Homme fidèle" au cinéma MK2 Bibliothèque à Paris, le 17 décembre 2018.

Actrice et mannequin à succès, Laetitia Casta est aujourd'hui une femme totalement épanouie. Mais loin des projecteurs, la jolie brune protège farouchement sa vie privée. Interviewée par le magazine Marie Claire, la belle s'est exceptionnellement confiée sur ses enfants et a notamment évoqué sa timidité prononcée.

Mariée au réalisateur Louis Garrel depuis bientôt quatre ans, Laetitia Casta est également l'heureuse maman de trois enfants : Sahteene (20 ans), Orlando (14 ans) et Athéna (11 ans). Très proche d'eux, l'actrice s'est notamment réjouie d'avoir pu passer le premier confinement de 2020 en leur compagnie. Un moment certes étrange mais dont elle ne garde que des bons souvenirs. "J'ai passé le premier confinement à Paris avec mes enfants. Ça m'a fait du bien d'être avec eux. C'était un moment assez étrange mais pas forcément négatif. Il y a eu beaucoup de moments d'échanges entre nous", confie-t-elle à nos confrères.

"Ce qui est le plus important pour moi c'est la scène, le jeu"

Depuis le tout début de sa carrière, dans les années 1990, Laetitia Casta s'est toujours démarquée par son côté mystérieux et sa vie privée sur laquelle elle n'a jamais souhaité s'étendre plus que de raison. Une décision qu'elle justifie notamment par sa grande timidité. "Je n'ai aucune aversion pour les journalistes ! Mais je ne peux lutter contre mon côté un peu sauvage, contre cette timidité qui paraît instaurer une distance, une certaine méfiance. (...) Quand on veut me faire parler d'autre chose que de mon travail je me demande toujours : Que vais-je pouvoir raconter de moi ? Qui va-t-on intéresser avec ça ? Ce qui est le plus important pour moi c'est la scène, le jeu. C'est là où se trouve mon essentiel, mon concentré. Le meilleur de moi est là, pas ailleurs", conclut-elle de façon catégorique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.