Laeticia Hallyday amoureuse de Pascal Balland : "C'est un homme merveilleux"

Laeticia Hallyday amoureuse de Pascal Balland : "C'est un homme merveilleux"
Laeticia Hallyday à l'avant-première du film "Mon Roi" au cinéma Gaumont Opéra à Paris, le 12 octobre 2015.

Plus de deux ans après le décès de Johnny Hallyday, sa veuve Laeticia a retrouvé l'amour dans les bras d'un certain Pascal Balland. Auprès de Paris Match, le 15 juillet 2020, elle est revenue sur cette relation.

Dans cette longue interview accordée à l'hebdomadaire, Laeticia Hallyday raconte les coulisses de son accord avec Laura Smet concernant l'héritage de Johnny Hallyday, mais pas seulement. Elle évoque aussi sa relation avec Pascal Balland, restaurateur parisien qu'elle a rencontré à Saint-Barthélémy il y a plus d'un an. "Une jolie histoire d'amour qui me fait du bien, me ramène à la vie", indique la mère de Jade et Joy.

Son premier baiser avec Pascal Balland

"Nous nous sommes rencontrés à un moment où j'étais à terre et lui en plein divorce - rien n'est jamais dû au hasard", poursuit Laeticia Hallyday. Malgré la distance (elle réside à Los Angeles avec ses filles et lui à Paris), ils ont décidé de laisser une chance à une histoire d'amour. "C'est un homme merveilleux", s'enthousiasme la veuve du rockeur.

Si son coeur bat pour un nouvel homme, Laeticia Hallyday n'en oublie pas celui qui a partagé sa vie pendant 25 ans : "Je n'imaginais pas pouvoir aimer à nouveau, j'avais peur de tromper mon mari. Johnny n'est jamais loin de moi. J'ai beaucoup de gratitude envers Pascal d'accepter ça." Elle ajoute : "La première fois que l'on s'est embrassés, j'avais besoin de sentir que, là où il était, Johnny m'autorisait à revivre. (...) J'ai aimé Johnny comme personne, j'ai été aimée de lui comme personne."

Aujourd'hui, Laeticia vit sa nouvelle relation pleinement, mais en prenant le temps. "On est dans le moment présent et notre histoire se construit un pas après l'autre, tout doucement. Pour mes enfants, comme pour les siens, c'est important", précise-t-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.