Lady Diana : une attraction américaine sur sa mort suscite la controverse

Lady Diana : une attraction américaine sur sa mort suscite la controverse
Lady Diana en visite à Paris en 1992.

Marine de Guilhermier

Le vendredi 24 mai 2019, un nouveau parc d'attractions a ouvert ses portes dans le Tennessee aux États-Unis, The National Enquirer Live !. Une ouverture entachée par une polémique puisqu'il a été révélé que l'une de ses attractions plongerait les visiteurs dans le terrible accident de voiture qui a coûté la vie à Lady Diana en 1997.

Vivre la mort de la princesse Diana en direct pour 20 dollars est désormais possible. C'est, en effet, l'une des attractions phare du parc National Enquirer Live !, conçu en l'honneur du magazine people américain du même nom. Cette attraction - qui est autorisée aux enfants - permet aux visiteurs d'assister à une reconstitution numérique en 3D de la mort de Lady Di, survenue à Paris le 31 août 1997 sous le pont de l'Alma, comme l'a expliqué son créateur, Robin Turner, au Daily Beast.

Les visiteurs interrogés

"Cela montre son chemin, de sa sortie du Ritz Paris aux paparazzis la pourchassant jusqu'au flash qui, nous pensons, a aveuglé le conducteur. Cela montre comment cela est arrivé", a-t-il aussi indiqué, avant de préciser qu'il n'y aurait pas de gros plans du corps de la maman de William et Harry, ni de sang.

Si Robin Turner insiste sur le fait que l'attraction n'est pas de "mauvais goût", sa seconde partie s'intéresse pourtant aux théories du complot entourant la mort de Diana. La question de qui a causé ce drame sera ainsi posée aux visiteurs. "Nous demandons 'Pensez-vous que la famille royale est impliquée ? Pensez-vous qu'elle était enceinte ?'", confie le créateur. Aucun commentaire n'a encore été fait par la famille royale britannique à propos de cette morbide attraction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.