La reine Élizabeth II en deuil : l'un de ses chiens s'est éteint

La reine Élizabeth II en deuil : l'un de ses chiens s'est éteint
La reine Elizabeth II après avoir accordé au capitaine Sir Thomas Moore son titre de chevalerie au château de Windsor, le 17 juillet 2020.

Voilà une bien triste nouvelle pour la reine d'Angleterre... Vulcan, l'un de ses deux derniers chiens de compagnie est mort, il y a déjà quelques semaines de cela. Un événement bien tragique pour la souveraine qui a toujours vécu entourée d'une horde de chiens.

À l'approche d'un Noël 2020 qui s'annonce déjà plus morne et triste que d'habitude à cause de l'épidémie de coronavirus, la reine Élizabeth II doit en plus faire face à la perte de l'un de ses deux derniers chiens : un croisé teckel et Welsh Corgi nommé Vulcan. Le petit animal s'est éteint au château de Windsor il y a quelques semaines comme nous le confirme le Daily Mail. Si l'on ignore les causes du décès et l'âge de l'animal, on sait néanmoins qu'il était le compagnon de la reine depuis 2007, ce qui implique qu'il avait donc plus de 13 ans : un âge plus que convenable pour une si petite race.

Une lignée royale

Toujours selon le Daily Mail, la mort de Vulcan a été un véritable "coup dur" pour la reine, aujourd'hui âgée de 94 ans. En effet, en grande passionnée de canidés, Élizabeth II a toujours vécu entourée de nombreux chiens, des corgis pour la plupart. Elle a d'ailleurs été la maîtresse de plus d'une trentaine d'entre eux depuis le début de son règne. Son dernier corgi pure race, Willow, est décédé en 2018 des suites d'un cancer. Il était le descendant issu de la 14e génération de son tout premier corgi, Susan, qui lui avait été offert en 1944, le jour de son 18e anniversaire.

Aujourd'hui, il ne reste donc plus qu'un seul fidèle petit compagnon à la souveraine. Un dorgi (croisé teckel et corgi) nommé Candy, lui aussi descendant de la lignée des compagnons royaux de la reine d'Angleterre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.