L'hommage touchant de Laurence Boccolini à sa grand-mère

L'hommage touchant de Laurence Boccolini à sa grand-mère
Laurence Boccolini à la conférence de rentrée de la radio Europe 1, à Paris, le 6 septembre 2018.

Dimanche 7 mars 2021, les Français fêteront les grands-mères. À l'approche de cette date symbolique, Laurence Boccolini a décidé de rendre hommage à son aïeule, qui a eu une importance toute particulière pour elle, comme elle le raconte dans un texte qu'elle a publié sur son compte Instagram.

C'est un texte émouvant que Laurence Boccolini a publié le 5 mars 2021 sur son compte Instagram officiel. Accompagné d'un tendre cliché où l'on peut voir l'animatrice qui a refusé de présenter Danse avec les stars en compagnie de sa grand-mère, ce texte décrit toute l'importance qu'a eu cette dernière dans sa vie.

"Si elle n'était pas partie quand j'avais 7 ans toute ma vie aurait été différente... Mais avec des 'si'... Voyons les choses ainsi : j'ai donc appris très tôt que je ne devrais compter que sur moi pour me rassurer, me consoler, me diriger dans la pénombre. Sa main avait quitté la mienne et la mienne est restée à jamais vide", a commencé par expliquer Laurence Boccolini avant de faire le portrait de cette grand-mère qui lui manque tant : "Elle s'appelait Vittoria, elle était blonde (blond vénitien), aux yeux bleus, du haut de ses 1m48 elle gérait toute la famille, le boulot de mon grand-père, elle élevait ses deux petites filles, dépannait toujours les voisines qui ne pouvait pas garder leurs bébés certains jours, faisait les pâtes à la main devant mes yeux ébahis."

"Notre chemin ensemble n'aura duré que 7 ans"

Si sa grand-mère n'est plus de ce monde, son souvenir ne quitte pourtant jamais Laurence Boccolini, qui s'inspire de l'éducation qu'elle a reçu pour la transmettre à sa petite Willow : "Notre chemin ensemble n'aura duré que 7 ans. Pourtant c'est dans ces 7 petites années que je puise chaque jour la force de continuer et l'inspiration pour faire de Willow une petite fille joyeuse et indépendante et lucide." Et l'ex-animatrice du Maillon Faible de conclure : "La fête des grands-mères, ce n'est pas d'y penser une fois par an(...) Aimez, célébrez l'amour chaque jour. Souriez de vous voir un jour heureux sur une photo."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.