Koh-Lanta accusé de sexisme : Alexia Laroche-Joubert monte au créneau

Koh-Lanta accusé de sexisme : Alexia Laroche-Joubert monte au créneau
Alexia Laroche-Joubert à Roland-Garros à Paris, le 9 juin 2019.

Un rapport du Haut Conseil à l'égalité femmes-hommes, remis à Marlène Schiappa lundi 2 mars 2020, pointe du doigt certaines émissions télévisées jugées sexistes, notamment Koh-Lanta. De quoi indigner la présidente d'Adventure Line Productions qui produit le jeu présenté par Denis Brogniart.

Alors que le programme diffusé sur TF1 a fait polémique dès son premier numéro, le 21 février 2020 - le maillot de bain échancré d'une candidate ayant laissé apparaître ses fesses lors d'une épreuve, lui a valu de nombreuses remarques sur les réseaux sociaux -, le voilà à nouveau au coeur des critiques.

Plus particulièrement celles du Haut Conseil à l'égalité femmes-hommes qui, dans son dernier rapport, a qualifié certaines de ses séquences de "stéréotypés", "inégalitaires", et "sexuées" tout comme celles d'autres émissions à l'image des Anges. Des propos qui ont "scandalisé" la productrice de Koh-Lanta, interrogée sur Europe 1, ce mardi 3 mars.

"S'il y a bien un programme sur lequel on met en avant la parité..."

"Depuis quand les maillots de bain signifient la sexualisation ?", s'est indignée Alexia Laroche-Joubert avant de prendre un exemple : "Il me semble qu'en plein été, sur la côte basque les hommes et les femmes sont en maillot de bain." Elle ne comprend pas l'objectif de ce rapport rendu en début de semaine à la Secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. "Ça veut dire quoi ? Ils veulent rhabiller les femmes ? Il y a un problème de fond c'est-à-dire qu'ils portent un jugement sur des tenues choisies par les candidates", a poursuivi la présidente d'Adventure Line Productions, précisant que les aventurières étaient "libres" de porter les tenues de leur choix.

Autre problème soulevé par le fameux rapport : celui de la parité. Encore une fois, Alexia Laroche-Joubert a mis les points sur les 'i', chiffres à l'appui : "De toutes les saisons, 113 épreuves ont été gagnées par des femmes contre 60-70 par des hommes. Sur les six dernières, il y a systématiquement une femme et un homme en finale. S'il y a bien un programme sur lequel on met en avant la parité..." Cette dernière, qui estime que Koh-Lanta est vecteur de "valeurs qui font que les petites filles peuvent s'apercevoir que quand on veut, on peut et on gagne", a en tout cas fait savoir qu'elle avait demandé un rendez-vous avec Marlène Schiappa pour évoquer ce sujet sensible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.