Kendji Girac face aux préjugés sur les gens du voyage : "C'est blessant"

Kendji Girac face aux préjugés sur les gens du voyage : "C'est blessant"
Kendji Girac lors de la 32e édition du Télévie à Bruxelles, le 19 septembre 2020.

Invité dans l'émission Boomerang, sur France Inter, mardi 16 février 2021, Kendji Girac a regretté que la communauté des gens du voyage, à laquelle il appartient, soit victime de nombreux clichés. Lui-même a déjà été confronté à des préjugés, comme il l'a expliqué.

Depuis quelques jours, Kendji Girac est au coeur de l'actualité. En plus d'être devenu le papa d'une petite Eva Alba, née le 26 janvier, il propose une réédition de son album "Mi Vida", agrémentée de trois titres acoustiques inédits. Invité sur France Inter pour évoquer ces deux bonnes nouvelles, le chanteur s'est aussi exprimé sur sa vie au sein de la communauté des gens du voyage. Il s'est ainsi souvenu n'avoir pas toujours été bien accueilli par la population.

"Nous, on venait juste pour voyager"

"On arrivait dans des endroits et les gens nous regardaient avec peur, mais après je comprends la crainte car il y a tellement de préjugés. Bien sûr certains sont vrais, mais la plupart sont faux", a indiqué Kendji Girac, soulignant : "Voir qu'ils avaient peur, c'est blessant. Nous, on venait juste pour voyager, faire de la musique et rester dans un champ."

Pour lui, les mentalités ont évolué et la situation s'est améliorée. Néanmoins, certains préjugés subsistent. "Il y a des bons côtés chez les gitans et ça on en parle pas assez", a indiqué le coach de The Voice Kids, révélant qu'il pourrait se servir de sa musique pour tenter de faire bouger les choses. "Il faut qu'on arrête de rester bloqués sur ces préjugés qui ont 500 ans", a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.