Karine Le Marchand : "dissolue" ou non, sa vie sexuelle "ne regarde personne"

Karine Le Marchand : "dissolue" ou non, sa vie sexuelle "ne regarde personne"
Karine Le Marchand à la première de "Comme des Bêtes 2" au cinéma Max Linder Panorama à Paris, le 19 juin 2019.

Marine de Guilhermier

Alors que la 14e saison de L'Amour est dans le pré débutera le 26 août 2019 sur M6, son animatrice fait la Une du numéro de Télé 7 Jours actuellement en kiosque dans lequel elle se confie notamment sur son humour grivois qui fait tant parler.

Karine Le Marchand n'a pas sa langue dans sa poche et se laisse souvent aller à des blagues osées lors de ses émissions. Un côté de sa personnalité qu'elle a toujours défendu et sur lequel elle est revenue dans les colonnes de Télé 7 Jours. "Toute ma famille a cet humour-là. C'est un humour des gens de l'Est de la France. Nous somme désinhibés !", explique la présentatrice, avant d'une nouvelle fois affirmer que cela ne fait pas d'elle une femme légère. "Mais ce n'est pas parce que je fais une blague grivoise que je vais dans le lit du premier venu", assure-t-elle. Puis d'ajouter : "Et quand bien même j'aurais une vie dissolue, cela ne regarde personne."

"On peut vivre sans amour"

Karine Le Marchand, qui avoue ne "pas avoir peur de la polémique", en a aussi profité pour affirmer qu'être seule ne lui posait pas de problème. "Être heureux à deux, c'est la cerise sur le gâteau. Mais le gâteau, c'est nous, notre travail, nos enfants, nos amis, ce que l'on a construit. Et cela demande déjà beaucoup d'énergie", indique l'animatrice.

Et la grande amie de Stéphane Plaza de poursuivre : "Si, en plus, tu as la chance de rencontrer quelqu'un avec qui tu partages un amour réciproque, c'est formidable. Mais pour moi, on peut vivre sans. C'est une grande liberté d'être heureuse, seule."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.