Karine Le Marchand promet une photo d'un "herpès labial" à un détracteur

Karine Le Marchand promet une photo d'un "herpès labial" à un détracteur
Karine Le Marchand lors de l'avant-première du film "Alad'2" à Paris, le 21 septembre 2018.

Fabien Gallet

Les critiques, l'animatrice de M6 préfère les prendre avec humour. Pour autant, pas question de se laisser marcher sur les pieds sans rien faire...

Bon nombre de personnalités doivent faire avec des commentaires hostiles à chacun de leurs posts sur les réseaux sociaux. Si certaines ont préféré clôturer leurs comptes pour échapper au flot d'insultes, de critiques voire de menaces, d'autres prennent les devants et ne manquent pas de donner de bonnes leçons à leurs détracteurs. Karine Le Marchand fait partie de cette seconde catégorie et l'a prouvé en remettant à sa place un internaute sur Instagram, le 18 août 2019, non sans second degré.

"À ceux qui ne m'aiment pas..."

Il y a quelques jours, l'animatrice de 51 ans postait une photo de ses jambes alors qu'elle prenait du bon temps aux Bahamas. En guise de légende, elle avait écrit avec humour : "Les knackis à la plage. #kiff #ReposDeLaGuerrière." Un cliché qui a récolté près de 1 000 commentaires dont l'un a attiré l'attention de Karine Le Marchand : "Hummmm les vergetures c'est moche."

Ni une, ni deux, la principale intéressée attaquée gratuitement sur son physique a répondu avec ironie : "Merci à vous pour cette remarque élégante, et constructive. Je ne manquerai pas de vous envoyer des photos de ma cellulite, et d'un herpès labial." Tout en restant des plus polies, elle a ajouté : "Je vous conseille de monter un cabinet de coaching, car votre empathie et votre gentillesse positive feraient merveille. Bonne journée à vous."

Une réponse qui a conquis ses fans et qui montre que les critiques ne déstabilisent pas Karine Le Marchand qui, dans la foulée, a partagé d'autres photos : celles des six Unes de magazine qu'elle s'offre cette semaine à l'occasion du lancement de la 14e saison de L'Amour est dans le pré. En guise de légende, elle assure d'ailleurs : "À ceux qui ne m'aiment pas, ceux que l'émotion sincère indifférent, ceux que le bonheur des autres agacent : courage, ça va durer longtemps."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.