Karine Le Marchand, capricieuse ? Elle recadre ses détracteurs

Karine Le Marchand, capricieuse ? Elle recadre ses détracteurs
Karine Le Marchand au Village de Roland-Garros, à Paris, le 1er juin 2015.

Il y a quelques jours, Karine Le Marchand justifiait le changement de programmation de sa nouvelle émission sur RTL par son surmenage, révélant avoir frôlé le burn-out. Sur le plateau de TPMP, Jean-Michel Maire a livré une tout autre version des faits, accusant l'animatrice de faire des caprices. Des allégations auxquelles la star d'M6 s'est empressée de réagir.

Le 13 septembre dernier, Karine Le Marchand expliquait sur Instagram que sa décision de faire passer sa nouvelle émission On ne répond plus de rien d'hebdomadaire à mensuelle était liée à son planning trop chargé. Mardi 22 septembre 2020 sur le plateau de Touche pas à mon poste !, Jean-Michel Maire a remis en question les propos de la confidente privilégiée de Stéphane Plaza, évoquant des "caprices de star".

Si Jean-Michel Maire ne dévoile pas l'identité de sa source, il balance sans détour sur l'animatrice de L'Amour est dans le pré : "Elle a exigé pour son émission une assistante personnelle pour prendre les coups de téléphone, etc... Une programmatrice personnelle parce qu'elle en partage une avec Ophélie Meunier qui fait Le Journal inattendu et elle a les meilleurs invités donc elle se plaignait de ça. Elle voulait qu'il y ait plus de pub sur son émission."

"RTL a fait des pieds et des mains pour qu'elle revienne"

Selon le chroniqueur, la présentatrice aurait même menacé de quitter le navire pour obtenir ce qu'elle souhaitait : "Elle a claqué la porte. RTL a fait des pieds et des mains pour qu'elle revienne quand même une fois par mois pour sauver la face." Des propos immédiatement démentis par Isabelle Morini-Bosc, qui officie également sur RTL : "C'est extraordinaire quand il m'explique ma radio !(...) Ça n'est pas vrai !" Dans la soirée, Karine Le Marchand a réagi sobrement en publiant dans sa story Instagram un petit message à l'attention de ses détracteurs : "Venez, on lance la rumeur que se mêler de son c** ferait maigrir..." Un tacle discret qui fera certainement mouche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.