Kad Merad : l'une de ses techniques de drague dévoilée

Kad Merad : l'une de ses techniques de drague dévoilée
Kad Merad à la conférence de presse de l'annonce des nominations pour la cérémonie des César 2019 au Fouquet's à Paris, le 23 janvier 2019.

S'il est aujourd'hui en couple avec l'animatrice Julia Vignali, l'acteur n'avait pas son pareil pour draguer lorsqu'il était jeune célibataire. La preuve avec l'amusante anecdote racontée par ses soins au micro de France Inter le 16 avril 2019.

Il y a quelques jours, Nagui recevait Kad Merad dans La Bande originale dans le cadre de la promotion du film "Just a gigolo", en salle depuis le 17 avril 2019. Une occasion rêvée pour l'animateur de poser une colle à ses chroniqueurs sur le passé de dragueur du comédien : "Pas encore connu, qu'a fait Kad Merad pour draguer ?" L'équipe de l'émission de France Inter n'ayant pas la réponse, Nagui n'a pu s'empêcher de mettre fin au mystère : "Il a fait venir des potes pour jouer les paparazzi et faire genre 'je suis une vedette'." "Oui, à l'aéroport", a confirmé son invité.

Quand Kad Merad jouait les stars avant l'heure

La scène remonte à plusieurs années. Kad Merad, la vingtaine, n'est pas encore l'acteur de renom que l'on connaît aujourd'hui, et craque pour une certaine Hélène. Pour la séduire, il met alors en place un petit stratagème dont il a dévoilé les tenants et les aboutissants à l'antenne : "Je revenais d'un voyage en Tunisie. J'avais demandé à une dizaine de potes, à l'époque de Ris-Orangis, de venir m'accueillir comme une star. Je traversais le hall (d'Orly) un peu en speed avec les bagages, avec cette nuée de photographes qui étaient mes copains. Et tout le monde disait : 'C'est qui, c'est qui, c'est un joueur de tennis, c'est un joueur de foot ?'"

Pour autant, cette stratégie digne d'un dragueur professionnel n'a pas eu l'effet escompté auprès de la fameuse Hélène chère à son coeur. La raison ? Une voiture est venue mettre ses plans à l'eau. "Ça n'a pas marché parce qu'elle m'a vu repartir du parking d'Orly avec une Renault 15 pourrie que j'avais piqué à mon père", a conclu Kad Merad.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.