Kad Merad a perdu "une dizaine de kilos" pour animer les César

Kad Merad a perdu "une dizaine de kilos" pour animer les César
Kad Merad lors de la conférence de presse de l'annonce des nominations aux César 2019 au Fouquet's à Paris, le 23 janvier 2019.

Émilie Nougué

Il sera le maître de cérémonie de la 44e édition des César, qui se déroulera vendredi 22 février 2019 à la salle Pleyel à Paris. Un rôle qu'il prend très à coeur, au point, pour être au top de sa forme, d'avoir suivi un régime drastique.

Dans une interview accordée au Parisien et parue le 21 février, Kad Merad a avoué avoir perdu "une dizaine de kilos" pour être physiquement prêt à animer cette cérémonie. Pour cela, il s'est mis à la boxe et a suivi un régime hyper-protéiné avec l'aide d'un nutritionniste. Il explique : "Si on est bien dans son corps, on est bien dans sa tête. Je vais être sur scène, en costume, je devrai faire face aux imprévus... Je ne veux pas finir en apnée."

Son souhait ? Parler à l'ensemble du public

L'acteur des "Choristes" et de "Bienvenue chez les Ch'tis" a également indiqué que la soirée mêlerait humour et musique, puisqu'un orchestre de huit musiciens serait constamment présent sur la scène. Il a confié avoir "trouvé une idée très marrante" pour parler de Robert Redford, qui viendra recevoir un prix d'honneur. "J'espère que cela lui fera plaisir", a déclaré celui qui compte "parler aux téléspectateurs, et pas seulement au milieu du cinéma".

Par ailleurs, son acolyte Olivier Baroux, avec lequel il a débuté à la radio en 1991, l'a aidé en écrivant quelques textes et sketchs de la cérémonie. Ce dernier viendra au moins une fois sur scène pour recevoir le César du public pour "Les Tuche 3", film qu'il a réalisé et qui a été le plus gros succès au box-office de 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.