Julien Courbet : une condamnation en justice pour atteinte à la vie privée

Julien Courbet : une condamnation en justice pour atteinte à la vie privée
Julien Courbet lors de l'anniversaire des 10 ans de l'Etoile de Martin à Paris, le 30 mars 2017.

13 ans après avoir diffusé un reportage sur une séparation douloureuse dans son émission Sans aucun doute, Julien Courbet a été condamné par la justice à verser 10 000 euros d'amende pour complicité d'atteinte à la vie privée.

Après plus de 12 ans de procédure, la justice a tranché et Julien Courbet a été condamné par le tribunal de Caen, lundi 21 janvier 2019, à 10 000 euros d'amende pour complicité d'atteinte à la vie privée dans un reportage réalisé pour son émission Sans aucun doute.

Une histoire de famille

En juin 2006, un sujet diffusé dans l'émission de TF1 raconte l'histoire d'un père de famille à la recherche de sa fille dont il a la garde. Ce dernier avait des doutes sur le fait que sa belle-mère cachait l'enfant chez elle. Les caméras de Julien Courbet s'étaient alors rendues au domicile de la sexagénaire et l'avaient filmée à son insu. Plus tard, l'avocat de cette dernière avait demandé à ce que les images ne soient pas diffusées. Une demande qui n'a pas été prise en compte par la production de l'émission qui s'est simplement contentée de flouter la principale intéressée. La belle-mère a tout de même été reconnue dans les images et cela a eu de fortes conséquences sur sa vie sociale et professionnelle.

Une seconde condamnation

En 2016, la justice a déjà tranché une première fois, condamnant Julien Courbet à 6 000 euros, l'ancien PDG de TF1 à 3 000 euros, la journaliste à 1 500 euros et le père de la petite fille à 1 000 euros. Seul le chroniqueur de TPMP a tenu à faire appel. Trois ans plus tard, il a été condamné à une peine plus lourde qu'en première instance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.