Julie Gayet : cette passion qu'elle a transmise à François Hollande

Julie Gayet : cette passion qu'elle a transmise à François Hollande
Julie Gayet à l'avant-première du film "Le Prince Oublié" au cinéma le Grand Rex à Paris le 2 février 2020.

Dans le cadre de la promotion de son nouveau film, "Les Joueuses", Julie Gayet a accordé une interview à So Foot, dans laquelle elle a parlé de son célèbre compagnon, François Hollande.

Véritable passionnée de sport, Julie Gayet a réalisé "Les Joueuses", un film qui sortira en salle le 9 septembre prochain, et qui met en lumière l'univers du football féminin. À ce titre, l'actrice de 48 ans s'est confiée dans les colonnes du magazine sportif So Foot, en se laissant aller à quelques confidences inattendues sur sa vie de couple avec l'ancien président de la République, François Hollande.

Un couple fan de football

Interrogée sur sa passion pour le football, Julie Gayet a d'abord expliqué que celle-ci remontait à l'enfance. "Certainement familiale car mon père regardait le foot et je me souviens de la grande équipe de Saint-Étienne. J'ai eu la chance d'être en âge de suivre Éric Cantona, L'Équipe du dimanche, le football italien et anglais... La rencontre Cantona/Ken Loach pour Looking for Eric, c'était sublime. Mais malgré tout cela, je n'ai jamais défendu une équipe en particulier", a-t-elle précisé.

Et la réalisatrice de poursuivre en évoquant ses petites habitudes avec François Hollande : "On regarde tout le temps des matchs ensemble. J'ai quelques regrets : c'est de ne pas l'avoir pas accompagné sur certains matchs car je n'avais pas voulu être du côté 'officiel' durant son mandat. Au début, il n'était pas si sensible au football féminin, mais j'ai réussi à lui faire découvrir. Au point qu'il me dise : 'Ah ouais, c'est fluide. Elles vont vachement vite, c'est bien !'"

Dans la foulée, on apprend également que les deux tourtereaux vont même parfois jusqu'à s'engueuler lorsqu'ils regardent ensemble des matchs de football. "Mais c'est ça le football, non ? Je dois avouer que je suis plus démonstrative que lui. Je peux 'exploser', je me lève, je vibre... J'ai un petit côté Salma Hayek (rires)", a-t-elle conclu avec enthousiasme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.