Joyce Jonathan : sa vie de maman, son passé avec Thomas Hollande, elle dit tout

Joyce Jonathan : sa vie de maman, son passé avec Thomas Hollande, elle dit tout
Joyce Jonathan dans le village des internationaux de France de tennis de Roland Garros à Paris, le 6 juin 2019.

Vendredi 28 mai 2021, Joyce Jonathan a accordé une interview au magazine Gala. La chanteuse, qui sort un nouveau single, a évoqué sa nouvelle vie de maman et son histoire avec Thomas Hollande, le fils de l'ancien Président de la République.

Depuis le 2 novembre dernier, Joyce Jonathan est devenue maman pour la première fois. Vendredi 28 mai, elle a également donné naissance à son nouveau single Les ptites jolies choses. L'occasion, pour celle qui se fait discrète sur sa vie amoureuse, de se confier dans les colonnes de Gala sur sa relation avec Thomas Hollande. Une histoire d'amour entretenue entre 2012 et 2014, qui lui a permis d'avancer et d'apprendre de ses erreurs : "Ça fait partie de ma vie. Puis nous nous sommes un peu exposés dans la rue ou quelques dîners. Justement, j'en tire des leçons, ça ne m'agace pas, et on a tous un passé !" Désormais, Joyce Jonathan a bien tiré un trait et se concentre sur sa fille prénommée Ghjulia.

"J'avais des montées de lait et je devais courir entre deux scènes"

Amoureuse et épanouie, cette naissance a bouleversé la vie de la chanteuse. "C'est extraordinaire et ça fait tellement relativiser", a exprimé celle qui avouait avant cela vivre ses ruptures comme une fin du monde. "C'est sport, d'autant plus que je m'en occupe énormément. On n'a pas de nounou, on ne la met pas encore à la crèche... Donc on s'en occupe avec son papa." Une nouvelle organisation pour l'interprète de Pas besoin de toi, qui lui a demandé un petit côté sportif : "C'est vrai que quand je reviens de promo, je suis ultra maquillée, mais je dois lui faire sa purée. Puis ensuite, pendant que je faisais à manger pour nous, je tirais mon lait en même temps. Ce sont des situations improbables. Par exemple, pour la séance photo du nouveau single, j'avais des montées de lait et je devais courir entre deux scènes pour le tirer. C'était lunaire, mais c'est la preuve que tout est compatible et qu'il y a de la place pour le travail."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.